Tour de France : 556.630 euros pour Sky, 10.940 pour Orica

  • A
  • A
Tour de France : 556.630 euros pour Sky, 10.940 pour Orica
Christopher Froome et le team Sky ont gagné le plus d'argent sur le Tour de France 2015.@ Kenzo TRIBOUILLARD/AFP
Partagez sur :

JACKPOT - L'équipe du maillot jaune a gagné plus d'un demi-million d'euros sur le Tour de France, soit plus de cinquante fois les sommes touchées par Orica...

Sans surprise, le team Sky du maillot jaune Christophe Froome est l'équipe qui a récolté le plus d'argent sur le Tour de France 2015. La part la plus importante de cette somme est évidemment représentée par le chèque de 450.000 euros remis au lauréat de la Grande Boucle. Sky devance Movistar, vainqueur du classement général par équipes (mais aussi 2e et 3e avec Nairo Quintana et Alejandro Valverde), et Tinkoff-Saxo, vainqueur du classement par points avec Peter Sagan.

L'équipe australienne Orica-GreenEDGE, malchanceuse en première semaine avec trois abandons, est repartie avec 10.940 euros seulement. La première équipe française est AG2R-La Mondiale qui, grâce au beau comportement de Romain Bardet notamment, vainqueur d'étape et super-combatif du Tour, récolte 95.330 euros. Les autres équipes françaises se situent au cœur (FDJ 11e avec 44.960 euros et Europcar, 12e avec 44.150 euros) ou en queue de peloton (Bretagne-Séché 19e avec 19.260 euros et Cofidis 20e avec 16.340 euros).

Dans le détail, tout, ou presque, était sujet à recevoir des primes. Tous les détails sont communiqués dans le règlement du Tour 2015, sur le site d'ASO. Par exemple :

  • le vainqueur d'une étape en ligne remportait 8.000 euros, le 2e 4.000, le 3e 2.000, et ainsi de suite jusqu'au 20e, qui recevait 200 euros. 

  • le vainqueur du classement général a touché 450.000 euros, le 2e 200.000 euros, le 3e 100.000 euros, le 4e, 70.000, le 5e 50.000, et ainsi de suite jusqu'au 91e. Ensuite, chaque coureur qui a fini le Tour a touché 400 euros.

  • le vainqueur d'un sprint intermédiaire empoche 1.500 euros, celui qui franchit le premier un col hors-catégorie touche 800 euros. Ceux qui ont remporté le maillot à pois (Chris Froome) et le maillot vert (Peter Sagan) ont chacun touché 25.000 euros, ainsi qu'une rente quotidienne de 300 euros. Nairo Quitana a lui reçu 20.000 euros pour son maillot blanc.

Des primes réparties entre les coureurs. Ces primes de course sont généralement divisées par le nombre de coureurs de l'équipe (neuf au départ), voire par une ou deux unités supplémentaires pour récompenser également les autres membres de l'équipe, encadrement sportif et soigneurs. Ce qui ne signifie pas que tout le monde est logé à la même enseigne. En effet, les coureurs signent des contrats et touchent à ce titre un salaire mensuel qui varie en fonction du statut qu'ils occupent au sein de l'équipe. Dans le cas de Froome par exemple, qui émarge à 4 millions d'euros par an, les quelque 55.000 euros qu'il va toucher ne sont qu'un extra.

Le classement des prix :
1. Sky 556.630 euros
2. Movistar 442.080
3. Tinkoff-Saxo 176.350
4. Astana 112.950
5. AG2R La Mondiale 95.330
6. Lotto-Soudal 75.520
7. Giant-Alpecin 65.810
8. Etixx-Quick Step 63.310
9. BMC 52.910
10. MTN-Qhubeka 52.440
11. FDJ 44.960
12. Europcar 44.150
13. Lotto-Jumbo 41.360
14. Katusha 39.120
15. Cannondale 31.030
16. Trek 28.360
17. IAM 22.700
18. Lampre 20.510
19. Bretagne Séché-Environnement 19.260
20. Cofidis 16.340
21. Bora 15.590
22. Orica 10.940

>> Tour de France : que gagne-t-on à être dernier ? :