Tour de France 2015 : Tony Martin remporte la 4e étape entre Seraing et Cambrai

  • A
  • A
Tour de France 2015 : Tony Martin remporte la 4e étape entre Seraing et Cambrai
Tony Martin (ici àd roite), vainqueur mardi à Cambrai, est le nouveau maillot jaune du Tour de France.@ Eric FEFERBERG/AFP
Partagez sur :

REVANCHE - Le rouleur allemand, qui avait manqué le maillot jaune pour six centièmes seulement lundi, a pris sa revanche en remportant la 4e étape.

L'Allemand Tony Martin (Etixx-Quick Step) a enlevé mardi la 4e étape du Tour de France qui reliait sur 223,5 kilomètres Seraing, en Belgique, à Cambrai, dans le Nord, et en profite pour s'emparer du maillot jaune. Les sept secteurs pavés placés sur le parcours, dont six rassemblés sur 30 kilomètres, n'ont pas fait les différences attendues entre les principaux favoris. Pour sa première sur les pavés, le Britannique Chris Froome (Sky) n'a rien cédé et s'est même permis de pointer quelques fois en tête. En revanche, la journée est à oublier pour Thibaut Pinot (FDJ), qui a perdu 3'23" après des ennuis mécaniques.

Tony Martin s'impose en solitaire à Cambrai :


L'homme du jour : Tony Martin. Cinq secondes samedi, trois dimanche, une lundi (en fait, six centièmes seulement !) : le rouleur allemand de l'équipe Etixx-Quick Step avait manqué le maillot jaune trois jours de suite. Alors, mardi, le double champion du monde du contre-la-montre ne voulait pas laisser passer sa chance. Il lui a fallu pour cela survivre aux sept secteurs pavés (13,3 kilomètres au total) avant de placer une attaque à trois kilomètres de l'arrivée. Il a alors fini à bloc, en spécialiste du chrono qu'il est. Son équipier Zdenek Stybar a fait le reste à l'arrière, en ralentissant le groupe à l'entame du dernier virage...



"Tony Martin l'a fait à sa façon. Aucune chance, juste de la puissance et des c... Maillot jaune sur le Tour. Fier de toi."

Le fait du jour : Thibaut Pinot à l'arrière. Le leader de l'équipe FDJ avait raison de craindre cette journée. Victime des bordures dimanche, distancé vers Huy lundi, le troisième du dernier Tour de France a cette fois connu un incident mécanique sur l'avant-dernier secteur pavé. Oublié d'attendre un dépannage à deux reprises, le jeune coureur français n'a pu que pester sur le bord de la route. Il perd plus de trois minutes supplémentaires (3'23" exactement) et pointe désormais à la 30e place du classement général, avec 6'30" de retard sur le nouveau maillot jaune.

Comment s'en sortis les favoris ? C'est peu dire qu'il était attendu. Le maillot jaune, Christopher Froome, qui avait abandonné avant les premiers secteurs pavés l'année dernière, a découvert cette année le terrain de jeu des spécialistes de Paris-Roubaix. On a d'abord vu le "Kenyan blanc" mal à l'aise sur sa machine et jouer des coudes pour se replacer. Puis, les secteurs pavés aidant, "Froomey" a pris confiance et on l'a même vu en tête du groupe à la fin du dernier secteur. Visiblement rassuré d'avoir passé ses 13 kilomètres sans encombre, le maillot jaune a même attaqué à une dizaine de kilomètres de l'arrivée, sans parvenir à distancer les trois autres "fantastiques". Vincenzo Nibali, qui avait fait la différence sur le pavé l'année dernière - mais le pavé mouillé - a fait rouler ses hommes mais Froome, Contador et Quintana avaient bien préparé leur affaire et n'ont pas été piégés.



"Nibali est en mission, mais il a besoin de pavés mouillés pour faire la différence. Contador et Froome font une excellente course pour le moment."

Et les Français ? En dehors de Pinot, les autres coureurs français disputant le général (Péraud, Bardet et Barguil) ont fini dans le greoupe des favoris, qui comprenaient 34 unités. Les finisseurs-sprinteurs tricolores ont fait un Top 10, avec Nacer Bouhanni (6e, Cofidis), Tony Gallopin (Lotto-Soudal, 8e) et Bryan Coquard (Europcar, 10e).


Classement général :

1. Tony Martin (ALL/ETI)12h40'26"
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0'12"
3. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0'25"
4. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0'38"
5. Peter Sagan (SVQ/TIN) 0'39"
6. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0'40"
7. Rigoberto Uran (COL/ETI) 0'46"
8. Alberto Contador (ESP/TIN) 0'48"
9. Geraint Thomas (GAL/SKY) 1'15"
10. Zdenek Stybar (RTC/ETI) 1'16"
...
13. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1'50"
...
17. Nairo Quintana (COL/MOV) 2'08"
...
19. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 2'19"
...
30. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 6'30"

>> Suivez le Club Tour tous les soirs entre 19h et 20h sur Europe 1 avec Bérengère Bonte, ses invités et nos envoyés spéciaux


Europe 1 Livepar Europe1fr