Tour de France 2015 : découvrez le parcours de la 21e étape

  • A
  • A
Tour de France 2015 : découvrez le parcours de la 21e étape
Les coureurs effectueront dix passages sur les Champs-Elysées avant l'arrivée finale.@ AFP
Partagez sur :

PRÉSENTATION - Le peloton du Tour de France boucle ses trois semaines de course à Paris, dimanche.

Le Tour de France fêtera dimanche le 40e anniversaire de l'arrivée sur les Champs-Elysées. Décidée par le président d'alors, Valéry Giscard d'Estaing, elle est désormais totalement institutionnalisée. Seuls changent la ville-départ - cette fois, c'est Sèvres qui a été choisie - et l'heure. Après une nocturne en 2013, l'arrivée de cette 21e et dernière étape sera jugée comme l'année dernière en tout début de soirée. Cette dernière étape, qui s'apparente pendant de longs kilomètres à une parade festive et qui ne compte qu'une côte de 4e catégorie comme difficulté, devrait voir sans surprise le deuxième sacre de Christopher Froome, déjà vainqueur de la Grande Boucle en 2013.

Greipel favori, Cavendish pour la passe de cinq. En ce qui concerne l'étape, le dernier coureur à avoir réussi à piéger les sprinteurs s'appelle Alexandre Vinokourov. L'actuel manager de l'équipe Astana avait résisté à tout un peloton en 2005. Depuis, les sprinteurs s'expliquent tout au bout de la ligne droite finale de 400 mètres. Le vainqueur des deux dernières années, Marcel Kittel, n'est pas là et son compatriote, André Greipel (Lotto-Soudal), pourrait en profiter. Déjà vainqueur de trois étapes sur ce Tour 2015, il a prouvé qu'il était le plus véloce. Mais Mark Cavendish (Etixx-Quick Step), vainqueur entre 2009 et 2012, et le maillot vert Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) voudront eux aussi s'offrir une victoire de prestige.

Les dix derniers vainqueurs sur les Champs-Élysées :
2005: Alexandre Vinokourov (KAZ)
2006: Thor Hushovd (NOR)
2007: Daniele Bennati (ITA)
2008: Gert Steegmans (BEL)
2009: Mark Cavendish (GBR)
2010: Mark Cavendish (GBR)
2011: Mark Cavendish (GBR)
2012: Mark Cavendish (GBR)
2013: Marcel Kittel (ALL)
2014: Marcel Kittel (ALL)

>> Tour de France : que gagne-t-on à être dernier ? :


Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être...par Europe1fr