Tennis : Belinda Bencic, la nouvelle Martina Hingis ?

  • A
  • A
Tennis : Belinda Bencic, la nouvelle Martina Hingis ?
Belinda Bencic a remporté dimanche à Toronto le deuxième tournoi de sa carrière.@ Geoff ROBINS/AFP
Partagez sur :

RÉVÉLATION - La jeune Suissesse, âgée de 18 ans, a remporté dimanche le tournoi de Toronto aux dépens de la Roumaine Simona Halep.

Belinda Bencic : voilà un visage à peine sorti de l'adolescence qui risque de faire parler dans les années qui viennent. La jeune Suissesse, âgée de 18 ans, a remporté dimanche le tournoi de Toronto, un Premier 5, la catégorie de tournois la plus importante derrière les Grand Chelem. En finale, Bencic, 20e mondiale avant le début du tournoi, a battu à l'usure la Roumaine Simon Halep, 3e au classement WTA, diminuée physiquement et contrainte à l'abandon dans le troisième et dernier set après un combat éreintant sous la chaleur (7-6[5], 6-7[4], 3-0). "J'ai réussi une incroyable semaine. Ce tournoi restera à part dans ma mémoire, je ne suis pas prête de l'oublier", a reconnu Bencic, qui avait remporté le premier trophée de sa carrière le 21 juin dernier, sur le gazon d'Eastbourne.

Bencic remporte l'Open du Canada aux dépens d'Halep :

Quatre Top 10 à son tableau de chasse. Car, au Canada, Bencic n'a pas fait qu'épuiser la n°3 mondiale, elle a également battu trois autres joueuses du Top 10, la Danoise Caroline Wozniacki (5e), la Serbe Ana Ivanovic (6e) et surtout en demi-finales l'Américaine Serena Williams (1re), qui sera en lice pour réaliser le Grand Chelem lors du prochain US Open. Bencic n'a été que la deuxième joueuse cette année à battre la n°1 mondiale après la Tchèque Petra Kvitova, vainqueur de "Serena" en demi-finales du tournoi de Madrid. Mais loin de se reposer sur ce succès d'envergure, Bencic a maintenu le cap dimanche - malgré un accès de nervosité dans le deuxième set - pour devenir la première joueuse de moins de 20 ans à remporter un tournoi aussi important depuis la Biélorusse Victoria Azarenka à Miami, en 2009. Talent précoce, Suissesse et d'origine slovaque comme elle, Bencic suscite évidemment les comparaisons avec son aînée Martina Hingis, ancienne n°1 mondiale, et ce, d'autant plus que la mère de cette dernière est sa conseillère. Mais, à 18 ans, Hingis avait elle déjà remporté quatre titres du Grand Chelem...

Et pendant ce temps-là, les Françaises... La victoire de Bencic rappelle la belle santé du tennis féminin suisse, qui possède également un autre atout majeur avec Timea Bacsinszky, demi-finaliste cette année à Roland-Garros. Elle nous renvoie également aux contre-performances actuelles de nos espoirs tricolores : Caroline Garcia, 21 ans, et Kristina Mladenovic, 22 ans - vainqueur au début du mois d'août du tournoi double dames de Washington aux côtés de... Bencic -, ont toutes les deux été éliminées au premier tour à Toronto, Alizé Cornet étant la seule à se hisser en huitièmes de finale du tournoi. Pas de bon augure avant le début de l'US Open, la semaine prochaine, tournoi dont Bencic, toute nouvelle 12e mondiale, sera l'une des outsiders n°1.