Ski alpin-Mondiaux : Tessa Worley championne du monde de géant

  • A
  • A
Ski alpin-Mondiaux : Tessa Worley championne du monde de géant
Tessa Worley s'était élancée avec un dossard qui lui va bien, le n°1.@ Fabrice COFFRINI/AFP
Partagez sur :

La Française, qui avait réalisé le meilleur temps de la première manche, a résisté à la pression pour décrocher son deuxième titre mondial en géant.

La sinistrose, c'est fini ! Deux jours après avoir ouvert son compteur avec la médaille d'or du Team event, mardi, la France a décroché jeudi sa première médaille en individuel - de l'or encore ! - lors des Championnats du monde de ski alpin, à Saint-Moritz. Leader de la Coupe du monde de la spécialité et grande favorite du géant, Tessa Worley n'a pas déçu. Meilleur temps de la première manche, la skieuse du Grand Bornand a tenu bon dans la seconde pour s'offrir un deuxième titre mondial après celui obtenu il y a quatre ans, à Schladming. Cinquième temps du deuxième tracé, Tessa Worley devance l'Américaine Mikaela Shiffrin (+0"34) et l'Italienne Sofia Goggia (+0"74).

Tessa Worley a tenu bon dans la deuxième manche :


Une faute à la troisième porte… Tessa Worley, qui faisait partie de l'équipe de France vainqueur mardi, avait été bien inspirée de prendre un petit matelas d'avance lors de la première manche (+0"48 sur Goggia, +0"72 sur Shiffrin). Car, sur le haut du parcours du deuxième tracé, elle a commis une faute au niveau de la troisième porte, son ski droit chassant dangereusement. Malgré cette erreur, elle s'est vite remise dans le bon tempo pour ne perdre que 38 centièmes à l'arrivée sur Shiffrin, meilleur temps de la deuxième manche, un débours suffisant pour conserver sa première place au final.

"C'est difficile à décrire, c'est quelque chose que j'attendais depuis 2013 peut-être et la pression était forte dans la deuxième manche, mais je suis tellement heureuse", a confié à l'arrivée, en anglais, Tessa Worley, née de père australien et de mère française. "J'ai fait cette grosse faute au début du tracé et j'ai essayé de me reconcentrer, en me disant dit : 'skie comme tu sais le faire'."

Tessa Worley fête son deuxième titre mondial en géant :


Un retour au premier plan. Et skier, Tessa Worley le fait très bien cette saison. En géant, sa discipline de prédilection - elle participe aussi occasionnellement à des descentes ou des Super-G -, elle compte trois victoires, trois 2ème place et une 6ème place en sept géants. Il s'agit d'un retour au premier plan pour la skieuse tricolore, qui a souffert pour retrouver les sommets après sa grave blessure à un genou en décembre 2013. Avant le début de cette saison 2016-17, elle n'avait ainsi gagné qu'un seul géant en Coupe du monde, lors de la saison 2014-15, à… Saint-Moritz, là même où elle a écrit jeudi une page d'histoire du ski français.