Russie-dopage : Moutko quitte la présidence du comité d'organisation du Mondial 2018

  • A
  • A
Russie-dopage : Moutko quitte la présidence du comité d'organisation du Mondial 2018
Vitali Moutko a annoncé avoir saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS).@ ROMAN KRUCHININ / AFP
Partagez sur :

Vitali Moutko a démissionné de ses fonctions deux jours après avoir été suspendu de la présidence de la Fédération russe de football. 

Le vice-Premier ministre russe chargé des Sports Vitali Moutko a annoncé mercredi qu'il quittait la présidence du comité d'organisation du Mondial 2018. Il avait déjà suspendu ses fonctions à la Fédération russe de football pour pouvoir contester sa suspension des Jeux olympiques en raison du vaste scandale de dopage institutionnalisé qui touche la Russie.

Le successeur déjà choisi. Actuel directeur général de cette instance, Alexeï "Sorokine sera président du comité d'organisation de Russie 2018", a déclaré Vitali Moutko, cité par les agences de presse russes. Il a également annoncé avoir saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester sa suspension à vie des JO par les instances olympiques.