Rugby : l’hémisphère sud met la main sur la Coupe du monde

  • A
  • A
Rugby : l’hémisphère sud met la main sur la Coupe du monde
Nouvelle-Zélande et Argentine sont toutes deux au rendez-vous des demi-finales. Comme l'Australie et l'Afrique du Sud.@ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

Pour la première fois de l’histoire, aucune équipe européenne ne disputera les demi-finales d’un Mondial. Argentine, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande se disputeront le titre. 

Jamais, depuis la première Coupe du monde de l’histoire en 1987, les équipes de l’hémisphère nord n’avaient déserté les demi-finales de la compétition. C’est désormais chose faite depuis l’édition 2015, pourtant disputée en Angleterre, où les nations du Nord pouvaient compte sur le soutien de leurs supporters. Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud et Australie-Argentine, telles seront les affiches du dernier carré de ce mondial anglais.

Des zéros et des héros. Toutes les éliminations des équipes du Nord n’ont cela dit pas eu la même saveur. Pour l’Angleterre, qui évoluait à domicile, et qui a été sortie dès les matches de poules, c’est un véritable fiasco, même si le XV de la Rose était dans le groupe de la mort ave l’Australie et le Pays de Galles. Idem pour la France, balayée, humiliée par la Nouvelle-Zélande (62-13) en quart de finale. La sortie de l’Irlande, dans une moindre mesure certes, a elle aussi été piteuse face à l’Argentine (43-20).

En revanche, le Pays de Galles et l’Ecosse sont tombés les armes à la main. Le XV du Chardon a résisté jusqu’au bout face à l’Afrique du Sud, mais a fini par céder (23-19). Et que dire de l’Ecosse, plus mauvaise équipe européenne, hormis l’Italie, depuis plusieurs années, et qui a été à deux minutes de faire tomber l’Australie (35-34). Ces deux équipes-là n’ont pas à rougir.

En demi-finales, du plus ou moins classique. Si depuis 2012 l’Argentine a l’habitude, via le Four Nations, d’affronter l’Australie, en Coupe du monde l’affiche est une rareté. Deux fois seulement les deux équipes se sont rencontrées lors d’un mondial, en 1991 et 2003 pour deux succès Australiens en phase de poules.

A l'inverse, l'autre affiche "Blacks-Boks" est un grand classique du rugby mondial. Leur première rencontre en Coupe du monde appartient à la légende: elle avait vu la victoire des Springboks (15-12) en finale de l'édition 1995.  Quatre ans plus tard, les deux équipes s'étaient retrouvées à Cardiff avec pour enjeu la 3e place du Mondial-1999 sur la pelouse du Millennium. Cinq jours après une défaite en demi-finale face à la France (43-31), les All Blacks avaient été battus (22-18). Enfin, en 2003, les Néo-Zélandais s'étaient largement imposés (29-9) en quart de finale. Ce sont donc les Springboks qui mènent 2-1 en Mondial. Même si ce sont bien les Blacks qui partiront favoris.