Roland-Garros : la Tunisienne Ons Jabeur au 3e tour, une première pour un pays arabe

  • A
  • A
Roland-Garros : la Tunisienne Ons Jabeur au 3e tour, une première pour un pays arabe
Ons Jabeur a brandi un drapeau tunisien sur le court après sa victoire mercredi.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Ons Jabeur est devenue mercredi la première femme d'un pays arabe et la première "lucky loser" depuis vingt ans à se qualifier pour le troisième tour du Grand Chelem.

ROLAND-GARROS

La Tunisienne Ons Jabeur est devenue la première femme d'un pays arabe à se qualifier pour le troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem en dominant la Slovaque Dominika Cibulkova en deux sets 6-4, 6-3 mercredi à Roland-Garros. "Je suis très heureuse. Les supporteurs tunisiens m'ont vraiment aidée", a déclaré la joueuse, qui a brandi un drapeau de son pays sur le court Suzanne-Lenglen. Elle rencontrera au prochain tour la Suissesse Timea Bacsinszky.

Une première depuis vingt ans. Ons Jabeur, 114e mondiale, participe au tableau final en tant que "lucky loser" : alors qu'elle avait perdu lors des qualifications, Ons Jabeur a été repêchée après le forfait de l'Allemande Laura Siegemund. Ons Jabeur est également la première "lucky loser" à franchir deux tours à Paris depuis 1996, indique le site de Roland-Garros.



Elle rend hommage à Selima Sfar. La meilleure performance d'une joueuse d'un pays arabe était jusqu'à présent les deuxièmes tours d'une autre Tunisienne, Selima Sfar (deux fois à Roland-Garros, trois fois à Wimbledon et une fois à l'US Open), dans les années 2000. Ons Jabeur, 22 ans, vainqueur du tournoi juniors de Roland-Garros en 2011, a rendu hommage à son aînée. "Elle m'a inspirée et elle m'a toujours aidée", a déclaré la gagnante, qui a réussi 30 coups gagnants contre Cibulkova, demi-finaliste en 2009.