Roland-Garros : Guy Forget se défend après la polémique des 2h01'

  • A
  • A
Roland-Garros : Guy Forget se défend après la polémique des 2h01'
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Le directeur du tournoi a répondu aux critiques sur la gestion de la journée de mardi, interrompue plusieurs fois par la pluie.

Dans un communiqué, Guy Forget s'est défendu sur la gestion de la journée de mardi à Roland-Garros, lors de laquelle les joueurs ont joué précisément 2h01', ce qui a attisé les critiques des spectateurs qui n'ont pas pu être remboursés à deux minutes près

"Nous espérions pouvoir jouer." Alors que les matches ont été interrompus vers 17 heures mardi après-midi, Guy Forget a expliqué qu'il espérait encore pouvoir lancer des matches un peu plus tard. "Météo France nous permettait d'envisager une fenêtre de jeu 40 minutes plus tard", a-t-il expliqué. Mais le fait est que l'interruption a été prolongée toute la soirée, pour être finalement définitive

"Aller le plus loin possible." Le directeur du tournoi s'est défendu face aux critiques des spectateurs, qui n'ont pas obtenu de remboursement de leurs tickets à deux minutes de jeu près. "Notre intérêt d’organisateur aurait été au contraire d’arrêter le jeu avant 1h59 de jeu compte tenu des conditions de prise en charge signées avec notre assureur", a-t-il détaillé. "Mais notre calcul n’a pas été celui-là. Notre objectif était d’aller le plus loin possible dans cette partie."