Roland-Garros : que peut-on espérer des Français ?

  • A
  • A
Roland-Garros : que peut-on espérer des Français ?
Gaël Monfils devrait être la meilleure chance française cette année à Roland Garros. @ PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Partagez sur :

COCORICO - Le tirage au sort du tournoi du Grand Chelem n’a pas gâté les joueurs tricolores. 

ROLAND-GARROS

Les quatre mousquetaires affûtent leurs raquettes. Monfils, Gasquet, Simon et Tsonga, les meilleurs joueurs français, tenteront de hisser haut les couleurs du tennis tricolore à Roland-Garros, qui débute dimanche. L’an dernier, Gaël Monfils s’était frayé un chemin jusqu’en quarts de finale, battu en cinq sets par l’Ecossais Andy Murray (4-6, 1-6, 6-4, 6-1, 0-6). Dans l’ombre de Novak Djokovic, l’ogre du circuit ATP, les Français s’avancent cette année dans des états de forme bien différents Porte d’Auteuil. Tour d’horizon des forces françaises en présence avant le début des hostilités.

>> Gaël Monfils, "le mieux préparé"
Son année sur terre battue : 3 tournois, 10 matches, 7 victoires, 3 défaites.
La "Monf" s’avance à Roland-Garros dans une bonne forme. Le Français a notamment atteint la demi-finale du Masters 1000 de Monte Carlo, battu par le Tchèque Tomas Berdych, numéro 8 mondial. Le numéro 14 au classement ATP a également atteint la demi-finale à Bucarest, mais il s’est incliné dès le deuxième tour à Madrid, contre l’Espagnol Marcel Granollers.

Son 1/8e de finale potentiel : contre Roger Federer (n°2 mondial).
Le tirage au sort n’a pas épargné Monfils, quart de finaliste l’an dernier. Le Parisien pourrait en effet rencontrer Roger Federer dès les huitièmes de finale. Mais le Français reste sur deux victoires contre le Suisse sur terre battue : en finale de Coupe Davis en novembre dernier, puis en 8e de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo cette année.

L’avis de Henri Leconte : "Gaël Monfils est le seul Français qui a fait un bon début de saison et qui a l’air d’être dans le rythme pour Roland. Gaël a très bien joué, malgré quelques petites déceptions, notamment en demi-finale à Bucarest. Mais il est positionné pour être un joueur qui peut aller en deuxième semaine à Roland-Garros. C’est le mieux préparé des Français selon moi", explique le finaliste de Roland-Garros en 1988 (défaite contre Mats Wilander) au micro d'Europe 1.

>> Richard Gasquet, la bonne surprise  
Son année sur terre battue : 3 tournois, 9 matches, 7 victoires, 2 défaites
 La victoire de Richard Gasquet au tournoi d’Estoril, au Portugal, a été la belle surprise de la préparation des joueurs tricolores. Mais le Biterrois a toujours du mal face aux meilleurs joueurs mondiaux. Ses deux défaites sur terre battue avant Roland-Garros ont ainsi été concédées contre Berdych (numéro 4 mondial) au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid, et contre Ferrer (numéro 8), au deuxième tour du Masters 1000 de Rome.

Son 1/8e de finale potentiel : contre Djokovic (n°1 mondial).
Richard Gasquet a hérité du gros lot lors du tirage au sort. Le Français pourrait rencontrer Novak Djokovic dès les huitièmes de final. Autant le dire tout de suite : ce sera mission impossible face au numéro 1 mondial. Encore faudra-t-il que Gasquet passe au troisième tour l’écueil Gulbis, demi-finaliste l’an dernier…

L’avis de Henri Leconte : "Il a bien joué, il a été étonnant en gagnant le tournoi d’Estoril. Mais son dos va-t-il tenir sur cinq sets ? A Roland-Garros, il faut teniret savoir enchaîner les matches."

>> Simon, un "cou" de retard ?
Son année sur terre battue : 3 tournois, 7 matches, 4 victoires, 3 défaites
Handicapé par les blessures, Gilles Simon a très peu joué sur terre battue avant d’arriver à Roland-Garros. Le 14e mondial a d’abord eu le cou bloqué lors du Masters 1000 de Rome, avant de déclarer forfait pour le tournoi de Nice. Dans ces conditions, difficile de se faire une idée de l’état de forme de Gilles Simon…

Son 1/8e de finale potentiel : contre Stan Wawrinka (n°9 mondial).
S’il est suffisamment remis de ses pépins physiques, le Niçois se frottera à l’autre terreur suisse du circuit : Stan Wawrinka. Le numéro 9 mondial, lui, a notamment battu un certain Rafael Nadal en quarts de finale du Masters 1000 de Rome. On souhaite bien du courage à Simon.

L’avis de Henri Leconte : "Gilles Simon a été un peu blessé, et il a un peu mal au cou. Difficile de livrer un pronostic pour lui."

>> Tsonga, le saut dans l’inconnu
Son année sur terre battue :  4 tournois, 9 matches, 5 victoires (0 sur un Top 20), 4 défaites
Cinq victoires et quatre défaites : cette saison, le bilan de Jo-Wilfried Tsonga sur terre battue est décevant. Mais le Manceau n’est de retour sur les courts que depuis quelques semaines, après une blessure au bras droit. Même sans certitude, Tsonga reste optimiste avant Roland-Garros. "Je suis capable d’aller plus loin que les demi-finales", a-t-il ainsi déclaré au micro d’Europe 1.

Son 1/8e de finale potentiel : contre Tomas Berdych (n°4 mondial).
Le Français pourrait retrouver une vieille connaissance en 8e de finale : Tomas Berdych. Le Tchèque, qui a battu Tsonga en 8e au Masters 1000 de Madrid, mène largement dans les confrontations directes entre les deux hommes (5 victoires à 2).

L’avis de Henri Leconte : "On ne sait pas vraiment où en est Jo-Wilfried. Il a vraiment alterné le chaud et le froid avant Roland-Garros". 

Roland-Garros : que deviennent les 60.000 balles utilisées ?


VIDEO - Roland-Garros : que deviennent les 60...par Europe1fr