Renault en F1 : "il va falloir du temps", pour Jean Alesi

  • A
  • A
Renault en F1 : "il va falloir du temps", pour Jean Alesi
@ AFP
Partagez sur :

L'ancien pilote français demande de la patience avec Renault, de retour dans la compétition l'an prochain.

Le sport automobile français est partagé entre joie et inquiétude. Le retour de Renault en F1 comme écurie à part entière, dès l'an prochain, est apprécié par l'ancien pilote Jean Alesi, interrogé vendredi midi sur Europe 1. "Je trouve ça fantastique. En France, le sport automobile avait perdu un peu de fans et un peu d'intérêt puisque Renault était seulement motoriste et non plus une équipe comme Mercedes en Allemagne ou Ferrari en Italie", se réjouit-il. Mais Jean Alesi demande également de la patience pour laisser l'écurie développer une monoplace performante. "Ce qui est sûr, ce que Renault possède la technologie. Mais il va falloir du temps : il faudra trouver les ingénieurs qui réussissent à faire un châssis et un moteur, pour avoir une vraie osmose comme l'écurie Mercedes", a expliqué le Français.

"Ça va aider les jeunes pilotes". Jean Alesi a également mis en avant l'opportunité de dénicher de jeunes talents tricolores grâce au retour de la marque au losange en Formule 1. "Je crois que c'est très important d'avoir une équipe 100% française, même si elle est localisée en Angleterre (à Enstone, ndlr). Ça va aider les jeunes pilotes, puisqu'une filière va se créer. On a aujourd'hui évidemment Romain Grosjean, mais il a été obligé de partir parce que Renault a mis du temps à revenir en F1", a conclu Jean Alesi.