Présidence Fifa : le Prince Ali a déposé sa candidature

  • A
  • A
Présidence Fifa : le Prince Ali a déposé sa candidature
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Il est le deuxième à déposer sa candidature pour succéder à Sepp Blatter, après celle du Français Michel Platini.

Le Prince jordanien Ali a officiellement déposé sa candidature à la présidence de la Fifa, pour succéder au Suisse Joseph Blatter, a annoncé un communiqué de son entourage jeudi.

"Ce matin (jeudi) le Prince Ali Hussein a formellement déposé sa candidature à la présidence de la Fifa, conformément aux règles électorales et aux statuts de la Fifa en vigueur", a précisé ce communiqué, qui ne précise pas le nom des cinq fédérations lui ayant apporté leur soutien. "Par respect envers les fédérations nationales qui ont soutenu sa candidature, il a décidé de les laisser elles mêmes décider quand et comment rendre ce soutien public", ajoute ce communiqué.

Le Prince Ali est le deuxième candidat à avoir formellement déposé sa candidature, après Michel Platini, le patron du football européen, qui l'a fait jeudi 8 octobre. Peu de temps avant, il avait été suspendu 90 jours à titre conservatoire par la commission d'éthique de la Fifa pour un versement de 1,8 million d'euros reçus de Blatter en 2011 pour des travaux de conseiller effectué près de dix ans auparavant, de 1999 à 2002.

Joseph Blatter, actuel président de la Fifa, démissionnaire depuis le 2 juin, quatre jours après avoir été réélu à un cinquième mandat à la tête du football mondial, a lui aussi été suspendu 90 jours le 8 octobre par la commission d'éthique. Pour ce même versement de 1,8 million d'euros, mais aussi pour avoir vendu les droits de retransmission des Mondiaux 2019 et 2014 à Jack Warner, alors président de la Fédération des Caraïbes, en 2005, à un prix a priori nettement en dessous du marché.