Webber, le doigt d'honneur à Vettel

  • A
  • A
Webber, le doigt d'honneur à Vettel
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

F1 - L'Australien n'a pas apprécié le dépassement de son coéquipier, dimanche, au GP de Malaisie.

Il a fait chaud, dimanche, à Sepang. Et pas seulement sur la piste, sous les casques aussi. Les deux pilotes Red Bull, Sebastian Vettel et Mark Webber, ont signé un doublé, mais pas dans l'ordre attendu. En effet, à dix tours de l'arrivée, alors que l'écurie autrichienne avait demandé à ses deux pilotes de lever le pied pour économiser leurs moteurs, le triple champion du monde en titre a contrevenu aux ordres en attaquant Webber dans la ligne droite des stands. Les deux pilotes se sont alors offert une passe d'armes d'anthologie dans les virages suivants.

Vettel double Webber :

Ce dépassement a mis hors de lui Webber, qui s'est fendu d'un doigt d'honneur après avoir cédé la tête de la course.

Webber fait un doigt d'honneur à Vettel :

Furax à l'issue du Grand Prix, Webber a traité son jeune coéquipier de "bonimenteur". "A un moment, les intérêts des pilotes sont passés avant ceux de l'équipe et ils ont pris sur eux de courir l'un contre l'autre, ce qui était évidemment inconfortable pour nous", a convenu le patron de l'équipe triple championne du monde, Christian Horner. Ce n'est pas la première fois que les deux pilotes ont maille à partir. Lors du Grand Prix de Turquie, en 2010, ils s'étaient déjà accrochés alors qu'ils occupaient déjà les première et deuxième places de la course.

Vettel et Webber s'accrochent en Turquie, en 2010 :

La passe d'armes de Sepang, mais également les mots et le doigt d'honneur risquent de laisser des traces dans l'écurie Red Bull...