VIDEO - Super Bowl : le Top 5 des pubs

  • A
  • A
VIDEO - Super Bowl : le Top 5 des pubs
Arnold Schwarzenegger joue dans une pub qui sera diffusée lors du Super Bowl, dimanche soir.@ Capture d'écran Youtube (930x620)
Partagez sur :

FOOT US - Comme chaque année, le Super Bowl est l’occasion de découvrir de nouvelles pubs.

Le Super Bowl n’est pas qu’un événement sportif. C’est également un événement commercial. Comme chaque année, les marques ont mis les petits plats dans les grands pour être à la hauteur du rendez-vous, dimanche. Europe1.fr a isolé cinq publicités marquantes, désormais révélées en amont sur Internet afin d’assurer un maximum de visibilité...

#LA PLUS FORTE

Derrick Coleman, qui évolue au poste de running back à Seattle, finaliste du Super Bowl face à Denver, est le premier joueur sourd à évoluer en NFL. Son histoire, singulière, a inspiré une célèbre marque de piles sous le slogan : "croyez en votre feu intérieur".

#LA PLUS DÉCALÉE*

 Désormais éloigné de la vie politique, Arnold Schwarzenegger revient à ses premières amours, le sport et la comédie, dans un spot dans lequel il pastiche Björn Borg. Un déguisement pas si étonnant quand on se souvient de certains longs métrages du "Gouvernator" comme Jumeaux ou Un flic à la maternelle

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

#LA PLUS TENDRE*

En une minute chrono, une célèbre marque de bières (!) nous raconte l’histoire d’amitié entre un chiot et un Clydesdale, cheval de trait écossais. C’est parfaitement mis en images, sur fond de country-pop. Et ça se termine bien, évidemment.

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

#LA PLUS PEDAGOGIQUE

Le "pitch" est amusant (un père explique à sa petite fille qu’elle va avoir un frère. Pour les non-anglophones, il faut savoir que "puppy" signifie "chiot") mais cette publicité pour les céréales Cheerios signe surtout le retour de la famille multiethnique que la marque avait déjà mise en scène dans un premier spot au printemps dernier. Cela lui avait valu une volée de commentaires de la part de téléspectateurs guère réceptifs au concept de diversité…

#LA PLUS POLEMIQUE

Scarlett Johansson vantant les mérites d’une machine à sodas. Jusqu’ici, rien d’étonnant, sauf que SodaStream est une marque israélienne, dont la principale usine se trouve en Cisjordanie occupée. Vilipendée pour son choix, l’actrice de Lost in translation a même décidé d’abandonner son rôle d’ambassadrice pour l’ONG Oxfam, qui avait vivement critiqué son choix. Finalement, ce spot ne sera pas diffusé en l’état par la Fox, qui retransmet le Super Bowl, non pas en raison de la polémique suscitée mais parce que Scarlett Johansson déclare à la fin de la publicité : "désolée, Coke et Pepsi". Dans la version qui sera diffusée dimanche soir, elle dira : "j’aime simplement sauver le monde". Ironique, jugeront certains.

sur le même sujet, sujet,

LEXIQUE - Super Bowl : les dix termes à connaître

PORTRAIT - Peyton Manning, une icône américaine

VIDEO - Il règle ses comptes face caméra

DECRYPTAGE - NFL : l'amour du maillot