Football : Patrick Kanner appelle Thiriez et Le Graët à "se réunir"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, invité jeudi matin sur Europe 1, a appelé les présidents de la FFF, Noël Le Graët, et de la LFP, Frédéric Thiriez, à régler leurs différends sur le système de montées en Ligue 1.

Entre les deux hommes forts du foot français, le président de la FFF (fédération française de football) Noël Le Graët et celui de la LFP (ligue de football professionnel) Frédéric Thiriez , la guerre couve. En cause : le système d'accessions et de descentes en Ligue 1. Le Comité exécutif de la FFF doit arbitrer jeudi matin cette question épineuse qui menace de faire imploser le foot français. Début juillet, la LFP avait adopté le principe de deux descentes et deux montées entre la Ligue 1 et la Ligue 2 dès cette saison, contre trois à l'heure actuelle, au grand dam des clubs de deuxième division. La FFF, elle, avait décidé de repousser cette réforme à l'an prochain. Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, invité jeudi matin sur Europe 1, a de son côté appelé Noël Le Graët et Frédéric Thiriez "à se réunir".

"Je ne suis pas pour une ligue fermée". "Il y a une crise de gouvernance entre les deux autorités souveraines, la ligue et la fédération", a admis Patrick Kanner. "C'est une décision (celle de la LFP, de passer à deux montées-descentes dès cette saison, ndlr) que je respecte. Mais manifestement elle ne plaît pas à tout le monde", a ajouté le ministre. "Aujourd'hui, on le voit bien, monter en ligue 1 n'est pas l'assurance d'y rester. C'est une idée qui a été partagée aussi par Noël Le Graët, les deux présidents avaient été d'accord pour l'appliquer, mais pas pour cette saison, pour la saison d'après. Je ne suis pas pour une ligue fermée. La tradition, c'est de permettre aux clubs amateurs de devenir professionnel".

"Ce n'est pas une bonne image" du foot français. Le ministre des Sports a toutefois déploré l'image renvoyée par le foot français avec cette lutte intestine. "Je considère qu'à un an de l'Euro 2016 ce n'est pas une bonne image. Je les appelle à se réunir". Le Comité exécutif de la FFF pourrait en effet mettre un veto à la décision de la Ligue de passer à deux montées-descentes dès cette saison. En cas d'annulation par la FFF, la LFP déposera ainsi immédiatement un référé devant le Conseil d'Etat, a annoncé Frédéric Thiriez. "Je souhaite qu'il y ait un accord. Car passer devant le Conseil d'Etat c'est pas très bon pour l'image du foot français", a conclu Patrick Kanner.