Open d'Australie : Federer pour une 20e stratosphérique

  • A
  • A
Open d'Australie : Federer pour une 20e stratosphérique
Roger Federer s'est promené tout au long de l'Open d'Australie 2018.@ PETER PARKS / AFP
Partagez sur :

Roger Federer s'avance en favori de la finale de l'Open d'Australie, face à Marin Cilic, pour remporter un vingtième titre en Grand Chelem.

Un an après sa résurrection, Roger Federer, saint patron des tennismen, vise un nouvel accomplissement hors de portée de tous ses rivaux : un vingtième titre en Grand Chelem, que le Suisse tentera de décrocher dimanche à Melbourne, en finale de l'Open d'Australie. Il reste un dernier obstacle à Federer avant d'atteindre ce joli chiffre rond et repousser un peu plus la concurrence (Nadal a remporté 16 titres majeurs, Sampras en était resté à 14 et Novak Djokovic coince à 12). Mais, quoiqu'en dise l'élégant Suisse, il est bien le grand favori de la finale de l'Open d'Australie face au Croate Marin Cilic.

Cilic a maîtrisé... "Sa victoire à l'US Open lui a montré qu'il pouvait le faire, un peu comme Stan (Wawrinka) à une époque", suggère Federer, reprenant un argument souvent utilisé par le Croate lui-même pour défendre ses chances de renverser le maître de Melbourne. À New York, en 2014, Cilic signait sa seule victoire contre le Suisse Federer (en neuf rencontres), en demi-finale. Il s'était ouvert les portes de ce qui reste son unique titre en Grand Chelem.

Depuis, le champion helvétique a gagné trois duels contre le Croate, né en Bosnie-Herzégovine il y a 29 ans. En finale à Wimbledon l'été dernier, Cilic avait fondu en larmes, incapable de défendre pleinement ses chances en raison d'une blessure au pied. Cette fois-ci, le N.6 mondial se sent en pleine possession de ses moyens, même s'il a dû dépenser beaucoup plus d'énergie que Federer pour se hisser jusqu'à sa première finale à Melbourne (six heures de plus passées sur le court).

... Federer a déroulé. Il lui faudra continuer dans cette voie pour avoir une chance d'inquiéter Federer, toujours au sommet de son tennis à 36 ans. Le Bâlois, N.2 mondial, tenant du titre et quintuple vainqueur du tournoi, n'a jamais été inquiété lors de ses six premiers matches. Le plus long, contre le Tchèque Tomas Berdych, n'a duré que 2h 14 min en quarts de finale. Le tableau était favorable, mais tout de même. Tout Melbourne imagine le Suisse remporté l'Open d'Australie une sixième fois, pour compléter sa collection également riche de huit titres à Wimbledon, cinq à l'US Open et un à Roland-Garros.


Quand Federer et Cilic se retrouvaient en vacances

Adversaires ce dimanche, Roger Federer et Marin Cilic se sont retrouvés partenaires de vacances, par hasard, en novembre dernier aux Maldives. "Je suis arrivé en premier sur l'île et on m'a dit que Marin venait", raconte le Suisse. " Je ne voulais pas le déranger et il ne voulait pas me déranger non plus. Au bout de deux jours, il m'a écrit pour me dire 'Je suis ici, si tu veux qu'on se rencontre…'" Les deux hommes ont partagé deux courtes séances d'entraînement, sans oublier qu'ils étaient en vacances : "Ensuite nous avons bu quelques verres ensemble, j'ai rencontré sa fiancée, nous avons mangé un gâteau avec eux, il y avait toute ma famille."