Nicolas Anelka compare Lilian Thuram à un personnage esclavagiste de "Django Unchained"

  • A
  • A
Nicolas Anelka compare Lilian Thuram à un personnage esclavagiste de "Django Unchained"
Nicolas Anelka n'est pas tendre avec Lilian Thuram, son ancien coéquipier en équipe de France. @ YASSER AL-ZAYYAT / AFP
Partagez sur :

L’ancien attaquant a comparé son ex-coéquipier à un majordome noir favorable à l’esclavage dans le film de Quentin Tarantino Django Unchained. 

L’ex-enfant terrible du foot français a encore frappé. Nicolas Anelka a violemment critiqué Lilian Thuram, son ancien coéquipier en Bleu, mardi matin, sur sa page Facebook. L’ancien attaquant du PSG (et de quelques autres clubs aussi) a publié un montage photo comparant le champion du monde 98 au majordome noir favorable à l'esclavage interprété par Samuel L. Jackson dans le film de Quentin Tarantino Django Unchained. En cause : les propos de Lilian Thuram dans le documentaire de France 2 Les Bleus-Une autre histoire de France, 1996-2016, diffusé dimanche soir.

Thuram : "Il faut respecter l’histoire de ce maillot". Dans ce documentaire diffusé dimanche soir (et visible en replay), Lilian Thuram condamne notamment l'attitude des joueurs de l’équipe de France au Mondial 2010, lors de la tristement célèbre grève de Knysna. Un épisode dont le point de départ avait été l’exclusion de Nicolas Anelka, justement, pour des propos insultants envers le sélectionneur de l’époque, Raymond Domenech. "Il faut respecter l’histoire de ce maillot, c’est une évidence", déclare ainsi l’ancien défenseur.

Thuram revient également sur le France-Algérie de 2001. Dans ce documentaire, Lilian Thuram critique également le comportement d’une partie des supporters algériens, qui avaient envahi la pelouse du Stade de France lors du match amical France-Algérie, en 2001. "Ce qui m’énervait, c’était de voir des gens sur le terrain avec le sourire. Ils étaient heureux ! Mais je pense qu’ils étaient vraiment heureux, c’est ça le problème. A aucun moment, ils n’ont compris l’impact médiatique et politique de ce qu’ils faisaient", soutient le champion du monde 98, qui avait participé à ce match.

Thuram, militant anti-raciste depuis de nombreuses années. Nicolas Anelka, qui ne partage visiblement pas les mêmes opinions, a donc comparé son ancien coéquipier au majordome Stephen, un esclave noir favorable à l’esclavage et dépeint comme un traître dans le film Django Unchained. Une charge d’autant plus violente que Lilian Thuram est engagé depuis de nombreuses années dans la lutte antiracisme. "Il est très important d’éduquer les enfants qui pourraient subir le racisme", avait déclaré l’ancien défenseur au micro d’Europe 1 en février dernier.