NBA : Charlottee privé du All Star Game 2017 à cause d'une loi anti-LGBT

  • A
  • A
NBA : Charlottee privé du All Star Game 2017 à cause d'une loi anti-LGBT
Adam Silver, le patron de la NBA.@ SEAN M. HAFFEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Adam Silver, le patron de la NBA, a retiré jeudi l'organisation du All Star Game 2017 à la ville de Charlotte à cause d'une loi anti-trans. 

Le prochain All Star Game, rendez-vous annuel opposant les meilleurs joueurs de NBA, n'aura pas lieu en février 2017 à Charlotte, comme initialement prévu, à cause d'une loi controversée de Caroline du Nord jugée discriminatoire envers les personnes transgenres, a annoncé jeudi la NBA.

Reprogrammé pour 2019 ? "La NBA ne croit pas qu'elle puisse organiser le week-end festif du All Star Game à Charlotte dans le climat créé par la loi 'HB2'" a indiqué le patron de la NBA, Adam Silver. "Le All Star Game 2017 n'aura donc pas lieu à Charlotte, mais la NBA garde espoir de le reprogrammer dans cette ville en 2019", a-t-il poursuivi, en précisant que la nouvelle ville-hôte du All Star Game 2017 serait annoncée ultérieurement.

Une loi qui a scandalisé. La loi HB2, qui a déclenché une tempête dépassant largement les frontières de la Caroline du Nord, impose à une personne l'utilisation de toilettes publiques en fonction de son sexe de naissance, et non selon le sexe auquel elle s'identifie. Le président américain Barack Obama a demandé la révocation de ce texte jugé discriminatoire envers les personnes transgenres.

Boycott économique. Les artistes ont été les fers de lance de la contestation, parmi lesquels Bruce Springsteen, Pearl Jam, Bryan Adams, Ringo Starr, Demi Lovato et Cyndi Lauper qui ont tous annulé des spectacles dans l'Etat. La banque allemande Deutsche Bank a annoncé le gel des 250 postes qu'elle prévoyait de créer en Caroline du Nord et le spécialiste du paiement en ligne PayPal a purement et simplement renoncé à établir un centre d'affaires qui aurait employé environ 400 personnes.