Natation : les Françaises loin du podium sur 4x200

  • A
  • A
Natation : les Françaises loin du podium sur 4x200
Charlotte Bonnet a payé de sa personne, jeudi après-midi, mais n'a décroché ni finale, ni médaille.@ Xavier MARIT/AFP
Partagez sur :

A L'ARRÊT - Le relais 4x200 m féminin a terminé à la 8e et dernière place de la finale, jeudi après-midi.

Le compteur de l'équipe de France de natation reste désespérément bloqué à trois médailles aux championnats du monde de Kazan. Pire, les Tricolores sont même de moins en moins nombreux dans les finales. Jeudi, seul le relais 4x200 m féminin a réussi à en disputer une, après avoir signé le huitième et dernier temps des séries. Et il n'y a pas eu de miracle. Charlotte Bonnet, Coralie Balmy, Cloé Hache et Margaux Fabre ont pris la huitième et dernière place d'une course remportée par les Etats-Unis, avec comme dernière relayeuse l'insatiable Katie Ledecky (déjà médaillée d'or sur 200 m, 400 m et 1.500 m). L'Italie et la Chine complètent le podium.

Pas de finale pour Bonnet sur 100 m. En individuel, Charlotte Bonnet n'a pas réussi à se hisser en finale du 100 m. La nageuse du club de Nice n'a réussi que le 10e temps des demi-finalistes. Les autres Français engagés jeudi, Benjamin Stasiulis (200 m dos), Thomas Dahlia (200 m brasse) et Béryl Gastaldello (100 m), n'ont pas passé le cap des séries matinales.

Ning Zetao et Ryan Lochte héros du jour. Les deux héros de la journée à Kazan ont été Ning Zetao, premier Chinois vainqueur du 100 m aux Mondiaux, et l'Américain Ryan Lochte, deuxième nageur après l'Australien Grant Hackett à remporter la même épreuve, ici le 200 m 4 nages, sur quatre éditions consécutives des Mondiaux. Lochte est même le premier homme à être médaillé sur la même épreuve des Mondiaux sur six éditions différentes puisqu'il avait été médaillé de bronze en 2005 et d'argent en 2007 sur ce même 200 m 4 nages. Seule la nageuse italienne Federica Pellegrini a réussi cet exploit, sur 200 m nage libre.