Tour : appelez-le "Sir" Wiggins

  • A
  • A
Tour : appelez-le "Sir" Wiggins
@ Montage DR
Partagez sur :

CYCLISME - Outre-Manche, la presse célèbre Wiggins, premier Britannique à remporter le Tour.

Au lendemain de la victoire de Bradley Wiggins sur le Tour de France, la presse britannique s'enflamme pour son nouveau héros. "Wiggo salué comme le plus grand sportif britannique", insiste le tabloïd The Mirror à sa Une. The Sun affirme lui qu'"un nouveau héros britannique a été immortalisé", comparant Wiggins au footballeur Bobby Moore et à la légende de l'aviron olympique Steve Redgrave. "C'est juste dommage de devoir attendre jusqu'à la liste des honneurs de la nouvelle année pour entendre la Reine dire "levez-vous, Sir Bradley", ajoute le quotidien.

Le Daily Mail titre "20 millions de livres et un titre de chevalier à venir pour le merveilleux Wiggins", se faisant l'écho des appels aux honneurs de la Reine pour le triple champion olympique. Le Daily Star va même lui jusqu'à demander que Wiggins allume la flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture de vendredi, alors qu'il disputera la course en ligne le lendemain. "Il n'y a pas de victoire facile sur le Tour de France, et même en cette année olympique il est ardu d'imaginer un exploit sportif britannique qui s'en approche", suggère le Guardian.

Dans le Daily Telegraph, Brendan Gallagher, qui a aidé Wiggins à écrire son autobiographie, célèbre les exploits d'un "homme qui avait l'habitude de siffler 15 à 20 pintes de bière belge forte en une journée et qui maintenant passe six mois sans boire une goutte" et d'un "père de famille dévoué qui cette année a à peine vu sa femme Cath et ses deux enfants".