Tennis : Wawrinka domine Federer

  • A
  • A
Tennis : Wawrinka domine Federer
@ REUTERS
Partagez sur :

PREMIÈRE - Le n°3 mondial a dominé son illustre compatriote, dimanche, en finale de Monte-Carlo.

Première en Masters 1000. Pour Stanislas Wawrinka, 2014 est l'année des premières. Le Suisse, qui a décroché en janvier dernier son premier tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie, a triomphé pour la première fois en Masters 1000, dimanche, à Monte-Carlo, en dominant en finale son compatriote Roger Federer, tête de série n°4, en trois manches (4-6, 7-6[5], 6-2). "C'est beaucoup d'émotion aujourd'hui (dimanche)", a souligné Wawrinka au micro de Canal+. "C'est toujours particulier de jouer contre Roger, c'est toujours mon idole, le meilleur joueur de tous les temps et le battre ici en finale pour mon premier Masters 1000, c'est incroyable." C'était la troisième finale de "Stan" dans cette catégorie de tournois, la plus prestigieuse après les Majeurs, après Rome en 2008 (battu par Novak Djokovic) et Madrid en 2013 (battu par Rafael Nadal), les deux sur terre battue déjà.

Wawrinka s'impose face à Federer :

 

Quatrième défaite en finale pour Federer. Ce Masters 1000 de Monte-Carlo continue d'échapper à Federer. Il avait déjà été battu trois fois en finale, entre 2006 et 2008, à chaque fois par Rafael Nadal. Bien parti dans la rencontre, avec un break rapide pour mener 3-2, Federer a ensuite subi les coups de son adversaire. Il a d'abord concédé son service en début de deuxième set avant de manquer son jeu décisif. Touché moralement et peut-être diminué physiquement, il a mal engagé la dernière manche. Rapidement mené 4-0, il n'a pas réussi à revenir et a subi sa deuxième défaite seulement face à Wawrinka... en 15 confrontations. Jusqu'à ce jour, la seule victoire de Wawrinka face à son compatriote remontait à 2009 et c'était déjà à Monte-Carlo, au stade des huitièmes de finale. "Stan a été plus solide dans le troisième set, il a mieux senti la balle", a souligné Federer. "Je suis content pour Stan. C'est dommage, j'ai tout donné, je ne pouvais pas faire plus."

Outsider n°1 à Roland-Garros. Wawrinka est seulement le troisième joueur non issu du "Big Four" (Nadal, Djokovic, Federer, Murray, absent cette année à Monte-Carlo), à remporter un Masters 1000 depuis 2010, après Robin Söderling (Bercy 2010) et David Ferrer (Bercy 2012). "En tant qu'homme, je ne change pas", a précisé Wawrinka. "Je gagne plus de matches, je monte au classement, même si je me considère encore loin de Roger, "Rafa" (Nadal) et Novak (Djokovic), qui ont tout gagné depuis tant d'années." Néanmoins, le succès de Wawrinka sur le Rocher, marquée également par une victoire fort convaincante sur Ferrer en demi-finales, en fait désormais l'outsider n°1 pour Roland-Garros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

QUARTS DE FINALE - Federer survit à Tsonga