Ski : la surprise Küng, Fayed 5e

  • A
  • A
Ski : la surprise Küng, Fayed 5e
@ Al BELLO/Getty Images North America/AFP
Partagez sur :

ÉPREUVE REINE - Le Suisse Patrick Küng a créé la surprise, samedi, en décrochant l'or des Mondiaux en descente.

Le Suisse Patrick Küng a créé la surprise, samedi, en remportant la descente des championnats du monde, à Vail, dans le Colorado. Il s'est imposé avec 24 centièmes d'avance sur l'Américain Travis Ganong et 31 centièmes sur un autre Suisse, Beat Feuz, pour un podium totalement inattendu. Küng, âgé de 31 ans, ne possède que deux victoires en Coupe du monde : une descente, à Wengen, en 2014, et un super-G, en 2013, sur cette même piste de Beaver Creek. Mais, cette saison, Küng n'avait pas réussi à signer le moindre podium, son meilleur résultat étant une 4e place sur la descente de Wengen. Les favoris, le Norvégien Kjetil Jansrud et l'Autrichien Matthias Mayer, sont relégués au-delà du 10e rang.

Fayed à 8 centièmes  de la médaille. Troisième de la Coupe du monde de la spécialité, le Français Guillermo Fayed a tenu son rang, en prenant la 5e place de cette descente, à 8 centièmes seulement de la médaille de bronze. "Les centièmes n'étaient pas de mon côté", a regretté le skieur français, avec le sourire, au micro de France Télévisions. "Mon dos ne m'a pas gêné et j'ai été heureux de pouvoir bien skier. Cette année, j'ai un bon feeling. J'ai la banane." Médaillé de bronze sur le super-G jeudi, Adrien Théaux a lui aussi confirmé ses bonnes dispositions en prenant la 8e place, à 63 centièmes seulement de Küng. Les deux autres Français engagés, David Poisson et Johan Clarey, ont pris les 14e et 16e places.

>> LIRE AUSSI : Tina Maze championne du monde de descente