Open d’Australie : Wawrinka l’emporte face à un Nadal diminué

  • A
  • A
Open d’Australie : Wawrinka l’emporte face à un Nadal diminué
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Suisse a profité de la blessure du numéro un espagnol au dos pour remporter son premier Grand Chelem.

Wawrinka la méritait. Cela dit, Stanislas Wawrinka n’a pas volé sa victoire. Jusqu’à la blessure de Rafael Nadal, le joueur suisse a constamment agressé son adversaire, et c’est fort logiquement qu’il remporta la première manche face à un numéro un mondial en pleine intégrité physique. La deuxième manche, face à Rafael Nadal au bord des larmes et incapable de joueur correctement, ne fut qu’un long chemin de croix pour l’Espagnol. Mais le futur numéro trois mondial avait breaké avant la blessure de l’Espagnol.



Stanislas Wawrinka aurait même pu - dû - l’emporter en trois manches si Rafael Nadal ne s’était pas rebiffé dans le troisième set et si le Suisse ne s’était pas totalement déconcentré face à la douleur de son adversaire.

La grosse colère de Wawrinka. L’autre fait marquant de cette finale est sans doute la colère de son futur vainqueur. Fait inhabituel, Rafael Nadal est sorti du court pour se faire soigner. Pendant de longues minutes, le joueur suisse a tenté de se faire expliquer cette largesse à un arbitre en mal d’arguments.