Biathlon : Martin Fourcade rate de peu sa troisième médaille d'or

  • A
  • A
Biathlon : Martin Fourcade rate de peu sa troisième médaille d'or
@ REUTERS
Partagez sur :

JO DE SOTCHI - Le biathlète français a été battu au sprint par le Norvégien Emil Svendsen, mardi, dans la mass start.

Il s'en est fallu de quelques centimètres pour que Martin Fourcade rejoigne dans la légende du sport français Jean-Claude Killy, triple champion olympique à Grenoble, en 1968. Le biathlète français, déjà vainqueur de la poursuite et de l'individuelle, a manqué de très peu une troisième médaille d'or, mardi, sur la dernière épreuve individuelle des Jeux olympiques de Sotchi, la mass start. Le Français a été battu à la photo finish par le Norvégien Emil Svendsen à l'issue des 15 kilomètres et des quatre tirs. Le Français a payé au prix fort une erreur lors de son premier tir couché alors que Svendsen a fait 0 faute.

"J'ai eu des soucis de carabine au premier tir et c'est ce qui m'a sans doute coûté la médaille d'or aujourd'hui (mardi)", a reconnu Fourcade au micro de France Télévisions. "J'étais vraiment malade ce matin (mardi matin). Il y a beaucoup de bonheur malgré tout. J'aurais bien aimé montrer à Emil (Svendsen) qui était le boss aujourd'hui. J'ai tout tenté, ça ne se joue à pas grand-chose." A 3 centimètres.

C'est la cheville du biathlète qui est prise en compte :





Fourcade, triple médaillé à Sotchi, a encore deux occasions d'augmenter sa collection, avec le relais mixte, mercredi, et le relais masculin, samedi.

INDIVIDUELLE - Martin Fourcade dans la trace des géants 

POURSUITE - Fourcade et Béatrix font le bonheur des Bleus