Open d'Australie : vers un nouveau vainqueur surprise ?

  • A
  • A
Open d'Australie : vers un nouveau vainqueur surprise ?
@ Paul CROCK/AFP
Partagez sur :

PRONOSTICS - Le premier Grand Chelem de l'année débute dimanche. Sera-t-il le théâtre d'une nouvelle surprise ?

En 2014, avant de devenir n°1 suisse et le bourreau des Français en finale de la Coupe Davis, Stan Wawrinka avait créé la sensation en remportant l'Open d'Australie. Théâtre régulier d'exploits inattendus, le premier Majeur de l'année va-t-il encore échappé cette année aux habitués, Federer, Djokovic et Nadal ? Quatre joueurs l'espèrent fortement.

Gaël MONFILS, 28 ans, 19e mondial. Jo-Wilfried Tsonga absent, les espoirs du tennis tricolore reposeront en grande partie sur Gaël Monfils, 19e au classement ATP. Le dernier match du Parisien ? Sa victoire en trois sets sur Roger Federer au premier jour de la finale de Coupe Davis. S'il conserve ce niveau de jeu - rien n'est moins sûr avec lui -, Monfils, qui entamera son tournoi face à son compatriote Lucas Pouille, a tout pour l'emporter. C'est également l'avis du président de la fédération, Jean Gachassin. "Je mise sur Gaël car c'est une personne attachante, qui est physiquement très doué et qui a envie cette année de concrétiser en remportant de belles victoires", a insisté le président de la FFT au micro d'Europe 1. "Il a pris l'entraîneur allemand (Jan de Witt, coach de Gilles Simon également, ndlr), c'est un dur. Peut-être qu'à un moment, cet entraînement ou ce suivi portera ses fruits et qu'il remportera enfin un Grand Chelem." La France l'attend en tout cas.

Kei Nishikori (960x640)

© W.West/AFP

Kei NISHIKORI, 25 ans, 5e mondial. Le Japonais s'est hissé en finale du dernier US Open en sortant le n°1 mondial, Novak Djokovic, avec autorité, en demi-finale. Il a ensuite craqué en finale contre le Croate Marin Cilic. Et c'est justement parce qu'il aura l'expérience de cette défaite-là que Nishikori peut espérer aller jusqu'au bout sous le soleil australien. Il est dans la partie de tableau de Wawrinka, qu'il pourrait retrouver en quart de finale. Pour un passage de témoin ?

Milos RAONIC, 24 ans, 8e mondial. Demandez donc à Roger Federer ce qu'il pense de Milos Raonic. Le Canadien au bras bionique vient de lui causer mille tourments en finale du tournoi de Brisbane. En fin d'année dernière, Raonic l'avait même battu en quart de finale du Masters 1000 de Paris. La chaleur qui devrait sévir à Melbourne va lui être profitable. Et le quart théorique qui se profile contre Djokovic pourrait valoir son pesant d'or.

Grigor DIMITROV, 23 ans, 11e mondial. Autre représentant de la jeune génération, le Bulgare a l'occasion de sortir définitivement de l'ombre sous le soleil australien. Non, il n'est pas que le compagnon de Maria Sharapova. Non, il n'est pas seulement capable des coups les plus fous. Il peut aussi gagner des tournois. Mais, à l'instar de Monfils, il lui faudra survivre à un tableau infernal qui l'envoie notamment dans les bras de Federer dès les quarts de finale. Si ce n'est en Australie, on parie que Dimitrov atteindra sa première finale en Grand Chelem en 2015.

>> LIRE AUSSI : Tsonga : "je n'aurais jamais dû jouer cette finale"