Noah et les Bulls dans le rouge

  • A
  • A
Noah et les Bulls dans le rouge
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Les Bulls ont enregistré la plus lourde défaite de leur histoire en play-offs, à Miami.

C'était attendu. Deux jours après sa défaite lors du match 1 de ces demi-finales de conférence, le champion en titre, le Miami Heat, a fait payer aux Chicago Bulls son impertinence. Les joueurs de Tom Thibodeau ont pris un bouillon terrible, encaissant la plus lourde défaite de l'histoire de la franchise en play-offs (115-78, +37). Les Bulls ont même compté jusqu'à 46 points de retard dans le dernier quart-temps de la rencontre. Si LeBron James a marqué 19 points et délivré 9 passes décisives, c'est surtout le shooteur du Heat Ray Allen qui a fait mal à Chicago avec 21 points en 19 minutes sur le parquet.

Les Bulls ont été écrasés par Miami :

Comme attendu, aussi, cette série a pris un tournant physique assez spectaculaire, mercredi. Ce match 2 a ainsi été marqué par 9 fautes techniques (dont 6 pour les Bulls), 1 faute flagrante, 51 fautes personnelles (!) et même deux exclusions, dont celle de Joakim Noah dans le quatrième quart-temps. Le pivot tricolore, très remonté, s'en est pris verbalement à l'arbitre depuis la touche et a dû quitter le parquet après une deuxième faute technique. Il fut imité quelques secondes plus tard par son coéquipier Taj Gibson.

"Nous sommes sortis du match et on ne peut pas faire ça", a admis le coach des Bulls, Tom Thibodeau. "Nous avons montré beaucoup de frustration qui s'est manifestée action après action. Vous devez avoir la tête froide sous la pression. Vous venez ici (à Miami, ndlr), vous ne devez pas vous attendre à avoir les coups de sifflet avec vous. C'est comme ça." La tâche qui incombe maintenant aux Bulls, c'est de rebondir dès le troisième match de cette série, vendredi soir, au United Center de Chicago. L'ambiance promet d'y être électrique.