Mahut haut la main, Tsonga petit bras

  • A
  • A
Mahut haut la main, Tsonga petit bras
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - Mahut a sorti Roddick en quatre sets. Tsonga a mis du temps à démarrer.

La Patrouille de France en ouverture. A 10h59 précises, la patrouille de France a ouvert la quinzaine de Roland-Garros en survolant le stade Philippe-Chatrier juste avant le premier match du tournoi entre Samantha Stosur et Elana Baltacha. L'Australienne, finaliste de l'édition 2010, s'est qualifiée facilement en deux sets.

La patrouille de France à Roland (930x620)

© MAXPPP

Mahut, chef de file. La plus belle performance de la journée côté français est à mettre au crédit de Nicolas Mahut. Le Tricolore, solide comme au service, a dominé en quatre sets l'Américain Andy Roddick, tête de série n°29, toujours aussi peu à l'aise sur terre battue (6-3, 6-3, 4-6, 6-2). Mahut était plus connu jusque-là pour sa mythique défaite au premier tour face à John Isner à Wimbledon (70-68 au cinquième set et 11h05 de jeu) que pour ses résultats à Roland-Garros. Pour sa dixième participation, il ne décroche ici que sa... deuxième victoire.

Tsonga, départ arrêté. Perdre son premier set 6-1 contre un qualifié, il y a mieux pour débuter un tournoi du Grand Chelem. Andrey Kuznetsov, jeune Russe de 21 ans issu des qualifications, a jeté un froid sur un court Philippe-Chatrier baigné de soleil. Mais Tsonga, n°5 mondial et meilleure chance française depuis le forfait de Gaël Monfils, a ensuite retrouvé ses esprits, remportant les trois sets suivants sans trop trembler (1-6, 6-3, 6-2, 6-4). A priori, son prochain tour, face à l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe, 91e mondial, ne présente pas non plus un grand danger. Mais il faudra arriver bien mieux réveillé....

Juan Martin del Potro (930x620)

© MAXPPP

Del Potro, mal de genou. Juan Martin del Potro est le dernier joueur en dehors du Top 3 actuel (Djokovic, Nadal, Federer) à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem. Sera-t-il capable de renouveler cet exploit, cette année, à Roland-Garros ? Pas sûr du tout. L'Argentin a d'abord eu toutes les peines du monde à se débarrasser de l'Espagnol Albert Montanes, dimanche, au premier tour (6-2, 6-7[5], 6-2, 6-1). Mais surtout, il a fait appel au kiné pour se faire masser le genou gauche, qu'il avait déjà bandé. Quand on sait que l'attend sur sa route le redoutable Tomas Berdych en huitièmes de finale...

Les principaux résultats :

HOMMES

Nicolas Devilder (FRA) bat Filip Krajinovic (SER) 6-2, 6-2, 6-0
Fabio Fognini (ITA) bat Adrian Mannarino (FRA) 6-0, 7-5, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°5) bat Andrey Kuznetsov (RUS) 1-6, 6-3, 6-2, 6-4
Nicolas Mahut (FRA) bat Andy Roddick (USA/n°26) 6-3, 6-3, 4-6, 6-2
Juan Martín Del Potro (ARG/n°9) bat Albert Montañés (ESP) 6-2, 6-7[5], 6-2, 6-1
Edouard Roger-Vasselin (FRA) bat Vasek Pospisil (CAN) 3-6, 6-3, 6-2, 6-2
Juan Carlos Ferrero (ESP) bat Jonathan Dasnières de Veigy (FRA) 6-1, 6-4, 6-3

FEMMES

Samantha Stosur (AUS/n°6) bat Elena Baltacha (GBR) 6-4, 6-0
Svetlana Kuznetsova (RUS/n°26) bat Mirjana Lucic (CRO) 6-1, 6-3
Ana Ivanovic (SER/n°13) bat Lara Arruabarrena (ESP) 6-1, 6-1
Dinah Pfizenmaier (ALL) bat Caroline Garcia (FRA) 3-6, 6-4, 6-3
Mathilde Johansson (FRA) bat Anastasia Rodionova (AUS) 5-7, 7-6[6], 6-4
Venus Williams (USA) bat Paula Ormaechea (ARG) 4-6, 6-1, 6-3