La NFL interdit les casques Beats by Dr.Dre sur les terrains

  • A
  • A
La NFL interdit les casques Beats by Dr.Dre sur les terrains
@ REUTERS
Partagez sur :

MESURE - Les joueurs ne pourront pas porter la populaire marque de casques de Dr Dre.

La NFL ne plaisante ni avec ses règlements ni avec ses contrats. La puissante Ligue professionnelle de football américain a en effet décidé le week-end dernier d'interdire le port de casques Beats by Dr.Dre sur les terrains, que ce soit à l'entraînement ou lors d'un avant-match. Il ne s'agit pas ici d'une mesure destinée à rapprocher les acteurs de la NFL de leurs supporters mais bien d'une mesure de nature commerciale.

En effet, la NFL a signé en mars dernier un contrat de fournisseur officiel avec la marque Bose, concurrente directe de Beats by Dr.Dre sur les caques haut de gamme (Les deux marques sont également en procès pour une histoire de brevet, ndlr). Mais la Ligue se défend d'avoir répondu à une demande de Bose, dont le nom et le logo s'affichent sur la tête des coaches au bord du terrain (ici Jim Caldwell des Detroit Lions).

Jim Caldwell, coach des Lions (1280x640)

© REUTERS

"La NFL a adopté depuis longtemps une politique d'interdiction des marques sur le terrain ou lors des interviews, à moins que celles-ci ne soient autorisées par la Ligue. Cette politique remonte au début des années 1990 et reste en vigueur aujourd'hui", a insisté un porte-parole de la NFL, cité par CBSSports.com. "C'est la politique de la NFL, pas celle de l'un des sponsors de la NFL, Bose en l'occurrence. Bose n'est pas à l'origine d'un renforcement de notre politique. Elle vaut aussi pour les autres marques (que Beats by Dr.Dre) sur le terrain." 

>> LIRE AUSSI : NFL : l'amour du maillot

Depuis sa création en 2008, Beats by Dr.Dre communique énormément grâce aux sportifs. Deux stars de la NFL, le quarterback des San Francisco 49ers Colin Kaepernick et le cornerback des Seattle Seahawks, Richard Sherman, vainqueur sortant du Super Bowl, ont ainsi joué les ambassadeurs de la marque du célèbre auteur et producteur de rap.

Colin Kaepernick dans un spot de Beats by Dr.Dre :

La Fifa avait agi de la même façon. Mais Kaepernick et Sherman n'étaient pas les seuls à porter des casques Beats by Dr.Dre sous l’œil des caméras. La marque, consciente de l'impact sur sa clientèle potentielle, sollicite ainsi les plus grands sportifs du monde entier, via un contrat ou non d'ailleurs. Et c'est cette pratique, connue sous le terme d'"ambush marketing" ("marketing en embuscade") que la NFL - et Bose un peu aussi... - ont voulu mettre à l'index. Lors de la dernière Coupe du monde de football, la Fifa avait rappelé à l'ordre plusieurs joueurs, dont le Brésilien Neymar, qui se baladaient avec des casques Beats alors que la Fifa avait un contrat exclusif avec Sony.

Le montant du contrat signé entre la NFL et Bose n'a pas été révélé. Mais, comme le précise CBS, Motorola, prédécesseur de Bose, a payé 40 millions de dollars (32 millions d'euros) pendant 14 ans pour être le fournisseur de la NFL. A priori, en France, la Ligue de football professionnel (LFP) n'a pas de tel contrat avec un géant du marché des casques. Donc on devrait continuer à voir les très populaires Beats by Dr.Dre fleurir autour des pelouses de Ligue 1...