Kubica encore "cassé"

  • A
  • A
Kubica encore "cassé"
@ REUTERS
Partagez sur :

F1 - Le Polonais, victime d'un accident de rallye en 2008, s'est fracturé une cheville, mercredi.

On a l'habitude de dire que les pilotes de F1 sont des casse-cou. Le Polonais Robert Kubica, lui, est également un pilote "cassé" tout court. Un peu moins d'un an après son grave accident en rallye, l'ancien pensionnaire de l'écurie Renault, âgé de 27 ans, s'est fait une micro-fracture du tibia droit, mercredi. Mais, cette fois, il n'était pas au volant. C'est en sortant de chez lui, à Pietrasanta, en Toscane, que le Polonais a chuté à pied, vraisemblablement sur une plaque de verglas. Etre victime du revêtement, un comble pour un pilote aussi chevronné...

Poissard jusqu'au bout, Kubica s'est fait cette blessure à la jambe qui avait été touchée lors de son accident du 6 février dernier, en Andorre. Kubica était sorti de la route lors d'une spéciale du rallye local, quelques semaines avant le début de la saison de F1.

L'état de Kubica fait polémique
Il avait alors dû subir une opération de sept heures, destinée à soigner son bras droit et à revasculariser sa main droite, écrasée lors du choc. Mercredi, après sa chute malheureuse, peut-être due à l'état de sa jambe droite, Kubica a été transféré à l'hôpital Santa Corona Pietra Ligure, là même où il avait été opéré en 2011 et où il poursuit encore ses séances de rééducation...

Kubica est victime d'un terrible accident en rallye :

Cet accident terrifiant, dont on peut voir ici une reconstitution en images de synthèse, n'est pas le premier de la carrière de Kubica. En juin 2007, au Grand Prix de F1 du Canada, le Polonais avait perdu le contrôle de sa Sauber dans l'un des endroits les plus rapides du circuit. L'impact contre le muret de protection a été estimé à 230 km/h. Kubica s'en était sorti avec un léger traumatisme crânien et une... entorse à la cheville.

Kubica sort de la piste lors du GP du Canada, en 2007 :

Cette fois, ce n'est pas d'une entorse mais d'une micro-fracture dont souffre Kubica. Celle-ci devrait retarder son retour en forme alors que le Polonais, qui marchait à nouveau librement depuis quelques semaines, avait réussi à retrouver l'usage de sa main et de son coude meurtris. Après avoir manqué l’intégralité de la saison de F1 2011, Kubica a dû également se résoudre à faire une croix sur la saison 2012. Non reconduit chez Renault, il pourrait rebondir en cours d'année en tant que troisième pilote, celui chargé des essais.

Une chose est sûre : quand on sait que Kubica a remporté son seul Grand Prix de F1 au Canada, en 2008, sur le lieu même de son terrible accident, on ne se fait guère de doutes sur sa volonté de rebondir et de retrouver, un jour, la compétition. Et on lui souhaite, après tant de guigne, de goûter à nouveau à la gagne.