Mondial 2018 : que doit faire l’équipe de France pour se qualifier directement ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Bleus, premiers du groupe A, ont leur destin entre les mains pour valider leur ticket pour la Russie. 

Le contrat a été rempli à 50%. L’équipe de France a remporté le premier de ses deux derniers matches de qualifications pour le Mondial 2018, samedi soir, en Bulgarie (1-0). Grâce à ce court (et laborieux) succès, les Bleus gardent la tête du groupe A (20 pts), avec un point d’avance sur la Suède (19 pts). La qualification directe se jouera mardi soir contre la Biélorussie, au Stade de France, lors de la dernière journée de cette campagne éliminatoire. Voici les différents scénarios qui permettraient aux Bleus de s’ouvrir la route directe vers la Russie, sans passer par de périlleux barrages comme en 2009 (face à l'Irlande) et en 2013 (face à l'Ukraine).

Le classement du groupe A avant la dernière journée :

1. France : 20 points (+11)
2. Suède : 19 pts (+19)
3. Pays-Bas : 16 pts (+7)
4. Bulgarie : 12 pts
5. Biélorussie : 5 pts
6. Luxembourg : 5 pts

>> En cas de victoire. Pas de calcul compliqué à faire : une victoire face à la Biélorussie suffirait à l’équipe de France pour se qualifier directement. Et peu importe le résultat de la Suède aux Pays-Bas dans le même temps. 

Les Bleus qualifiés directement : s’ils battent la Biélorussie

>> En cas de match nul. Les choses se corsent en cas de résultat nul face à la Biélorussie. Si les Suédois gagnent aux Pays-Bas, les Français repasseraient deuxièmes du groupe (dans ce cas : France 21 pts, Suède 22 pts). En revanche, si les Suédois concèdent eux aussi le nul, ils ne pourraient pas prendre la tête du groupe (dans ce cas : France 21 pts, Suède 20 pts), tout comme en cas de défaite (dans ce cas : France 21 pts, Suède 19 pts).  

Les Bleus qualifiés directement : s’ils font nul et que la Suède fait nul ou perd

>> En cas de défaite. On ne souhaite pas le pire des scénarios aux Bleus, mais la Biélorussie s’est déjà imposée au stade de France en 2010 (1-0). Si les Biélorusses refont le coup, l’équipe de France devra espérer dans le même temps une défaite de la Suède pour garder la tête (dans ce cas : France 20 pts, Suède et Pays-Bas 19 pts). Cependant, si les Bleus s’inclinent et que les Suédois font un nul ou qu’ils gagnent, ils seront barragistes. En effet, la Suède possède une nette avance en terme de différence de buts, et reprendraient la tête du groupe A même s’ils partagent les points aux Pays-Bas (dans ce cas : Suède 20 pts (+19 à l’heure actuelle), France 20 pts (+11 à l’heure actuelle)). Moralité : mieux vaut ne pas perdre mardi soir au stade de France…

Les Bleus qualifiés directement : s’ils perdent et que la Suède perd aussi