Milan-Sanremo : Accusé de tricherie, Arnaud Démare publie ses données

  • A
  • A
Milan-Sanremo : Accusé de tricherie, Arnaud Démare publie ses données
Arnaud Démare a remporté samedi la 107e édition du Milan-Sanremo.@ MARCO BERTORELLO / AFP
Partagez sur :

Le Français, vainqueur samedi de la "Primavera", a publié ses données de course après que deux coureurs italiens l'ont accusé de s'être accroché à une voiture.

A l'image de sa course, Arnaud Démare contre-attaque. Dimanche, au lendemain de sa victoire historique sur le Milan-Sanremo, deux coureurs italiens ont accusé le cycliste français de s'être accroché à une voiture, ce qui est évidemment interdit. Le Français de 24 ans a démenti, chiffres à l'appui.

"Aucun pic de vitesse douteux". Le sprinteur de 24 ans a mis en ligne les données de sa course. L'Equipe relève que "les données disponibles ne montrent aucun pic de vitesse douteux dans ses performances alors que les coureurs qui l'accusaient parlaient d'un Démare les doublant à 80 km/h".

En revanche, ces données mettent en valeur l’étonnant exploit du Français lors de la montée de la Cipressa, grimpée avec le meilleur temps, avec notamment une pointe à 52,2 km/h. Le coureur de la FDJ l’explique avant tout par l’aspiration des voitures dont il a pu profiter, ce qui est assez classique.

Sans suite. Samedi, le jury de l'Union cycliste internationale (UCI), décisionnaire en la matière, a été interrogé après l'épreuve par des journalistes au fait de ces rumeurs. Il a affirmé que rien d'anormal n'avait été relevé par les commissaires présents à ce moment de la course. Le jury de course n'a donc pas donné suite aux accusations.

Exploit confirmé. Malgré sa chute, Arnaud Démare (FDJ) a remporté la 107e édition de Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison cycliste, grâce à un sprint magistral. La dernière victoire d'un Français dans une grande classique remontait à 1997. Cette année-là, Laurent Jalabert avait remporté le Tour de Lombardie. Frédéric Guesdon, l'actuel directeur sportif de la FDJ, s'était quant à lui adjugé le Paris-Roubaix.