Masters : Djokovic bat Federer en finale

  • A
  • A
Masters : Djokovic bat Federer en finale
@ LEON NEAL / AFP
Partagez sur :

Le numéro un mondial a remporté son cinquième Masters, dimanche soir à Londres. Le Serbe devient le premier joueur à le remporter quatre fois d'affilée. 

Le patron du tennis mondial s'appelle bel et bien Novak Djokovic. Le numéro un mondial a conclu son exceptionnelle saison 2015 en remportant le Masters, à Londres, grâce à sa nette victoire en deux sets contre Roger Federer (6-3, 6-4), en moins d'une heure et demi. Le Serbe devient le premier joueur à remporter le prestigieux tournoi, le dernier de la saison, pour la quatrième fois d'affilée. Avec ce cinquième Masters de sa carrière, le "Djoker" rejoint Pete Sampras et Ivan Lendl au palmarès, et revient à une longueur de Roger Federer, recordman avec six victoires. Novak Djokovic, une nouvelle fois d'une impressionnante solidité, ne pouvait pas mieux terminer son incroyable année. 

Une double-faute en cadeau. Car de finale, il n'y en eut pas vraiment. Novak Djokovic n'a jamais été inquiété par Roger Federer, dans un match qu'il a maîtrisé d'une main de maître. L'ogre serbe a très vite breaké le Suisse, pour remporter sans problèmes le premier set (6-3). En face, Roger Federer a tenté de réagir, mais a commis beaucoup trop de fautes directes pour espérer déborder son adversaire. Le Suisse a pourtant magnifiquement effacé trois balles de break à 4-3 dans le deuxième set, faisant rugir de plaisir l'O2 Arena de Londres. Mais les fulgurances de Federer n'ont pas entraver l'implacable marche en avant de Djokovic. Plus solide sur les points importants, il a poussé son adversaire à la faute. Au point de remporter la partie sur une double-faute de Federer (6-4), pour prendre sa revanche sur le Suisse, qui l'avait battu en phase de poules, mardi. 

Une saison irréelle. Novak Djokovic peut désormais partir en vacances le ventre faim. Le pantagruélique serbe affiche un bilan irréel en 2015, avec 82 victoires pour seulement 6 défaites. Le Serbe a remporté trois Grand Chelem, échouant seulement en finale à Roland-Garros, et raflant également six titres en Masters 1000. Pour en finir avec ces chiffres vertigineux : le numéro un mondial a disputé la finale de tous les tournois auxquels il a participé depuis le mois de... janvier. Les adversaires de Djokovic peuvent respirer, 2015 est enfin terminé.