Marathon de Berlin - Kipchoge : "Le record ne pouvait pas m'échapper"

  • A
  • A
Marathon de Berlin - Kipchoge : "Le record ne pouvait pas m'échapper"
@ JOHN MACDOUGALL / AFP
Partagez sur :

Eliud Kipchoge, qui a battu le record du monde en marathon dimanche à Berlin, a expliqué avoir été confiant pendant la course sur son temps. 

Le Kényan Eliud Kipchoge, qui a remporté dimanche le marathon de Berlin et pulvérisé le record du monde en 2 heures 1 minute et 39 secondes, a affirmé après la course qu'il avait senti très vite que le record était à sa portée, malgré un petit changement de programme lorsque son dernier lièvre l'a abandonné plus vite que prévu.

"Je suis vraiment heureux". "Je n'ai pas de mots pour décrire cette journée. Je suis vraiment heureux, je me sens vraiment bien, d'avoir couru un record du monde en 2 heures 1 minute et quelques secondes. Je suis très reconnaissant à tous ceux qui travaillent avec moi", a réagi le marathonien en conférence de presse.

"Impossible que le record m'échappe". Confiant, Eliud Kipchoge a ensuite affirmé avoir "cru fermement qu’(il) allait battre le record du monde" samedi à Berlin. "Quand j'ai vu sur les temps intermédiaires que j'avais une possibilité de faire deux heures une minute, ça a décuplé mon énergie. Aujourd'hui, mon esprit était vraiment concentré sur le temps et je savais qu'il était impossible que le record m'échappe", a-t-il expliqué, reconnaissant tout de même que "c’était dur" dans les derniers kilomètres.