Ligue des champions : Lyon, une éclaircie face au Zénith ?

  • A
  • A
Ligue des champions : Lyon, une éclaircie face au Zénith ?
Lacazette, ici face à Valence, va tenter d'ouvrir son compteur buts en Ligue des champions cette saison.@ Jeff PACHOUD/AFP
Partagez sur :

REBOND ? - Battu par Valence lors de son dernier match, l'OL a l'obligation de signer un bon résultat en Russie, mardi soir.

Un match nul amer sur la pelouse de La Gantoise en ouverture (1-1), une défaite à Gerland contre Valence ensuite (1-0) : l'Olympique lyonnais n'a pas entamé sa campagne de Ligue des champions de la meilleure des façons. Mardi, pour leur troisième match dans la compétition, sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg, les joueurs d'Hubert Fournier devront signer un résultat positif, au risque de compromettre leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale.

Un 4-3-3 pour relancer la machine ? Depuis la blessure de Nabil Fekir début septembre, l'OL n'a gagné que deux de ses huit matches. Une misère pour le club rhodanien, déjà repoussé à 10 points du PSG en Ligue 1 et en grande difficulté en Ligue des champions, avec un seul point en deux rencontres. Vendredi dernier, à Monaco (1-1), l'entraîneur des Gones, Hubert Fournier, a sorti à la pause deux recrues estivales pour mettre des joueurs du cru, Rachid Ghezzal et Jordan Ferri.

Les deux hommes pourraient être reconduits mardi à Saint-Pétersbourg pour ce qui ressemble déjà au match de la dernière chance. L'ancien coach de Reims pourrait également opter pour un 4-3-3 qui convient mieux à l'état de ses troupes. Après Fekir et Grenier, le jeune Aldo Kalulu s'est blessé lui aussi. Et comme ni Claudio Beauvue en deuxième attaquant ni Mathieu Valbuena en meneur de jeu ne convainquent totalement, Fournier devrait opter pour une attaque à trois, avec le seul Alexandre Lacazette devant.

"Le changement (effectué en cours de match à Monaco) a porté ses fruits", reconnaît le technicien rhodanien. "Nous verrons. Il faut se projeter vers un football plus ambitieux et plus dynamique". Visiblement, l'OL n'ira pas à Saint-Pétersbourg avec l'envie de seulement défendre. "Nous jouerons face au Zénith avec beaucoup d'ambition. Il y a une prise de conscience qu'il faut réagir très vite après la défaite contre Valence. Ce match arrive au bon moment pour obtenir un résultat. Nous savons qu'il faut gagner pour revenir sur nos concurrents à la fin de la phase aller." Vainqueur de ses deux premiers matches, le Zénith Saint-Pétersbourg est actuellement en tête du groupe avec six points, devant Valence (3), qui recevra mardi La Gantoise (1).

Quid de l'ambiance dans le vestiaire ? Entre les rancœurs d'Alexandre Lacazette et les malheurs extra-sportifs de Mathieu Valbuena, l'OL n'évolue pas dans une absolue sérénité depuis le début de la saison. Avant de prendre l'avion pour la Russie dimanche, deux joueurs de l'effectif, le défenseur central Lindsay Rose (ex-Valenciennes et non retenu pour le déplacement de mardi) et le milieu de terrain Corentin Tolisso en sont même venus aux mains, selon le quotidien Le Parisien. L'encadrement lyonnais doit désormais espérer que les joueurs mettront le même entrain pour dominer le Zénith Saint-Pétersbourg, mardi...