Ligue des champions : Manchester United, Chelsea et Arsenal en danger

  • A
  • A
Ligue des champions : Manchester United, Chelsea et Arsenal en danger
Anthony Martial et MU votn disputer la qualification avec Wolfsburg mais aussi avec le PSV.@ Oli SCARFF/AFP
Partagez sur :

DERNIÈRE CHANCE - Arsenal, Manchester United et Chelsea jouent leur qualification lors de la dernière journée, mardi et mercredi.

Avant la dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, mardi et mercredi, neuf clubs ont déjà décroché leur billet pour les huitièmes de finale de la compétition. Parmi eux, figure un seul Anglais, Manchester City, qui disputera mardi à distance à la Juventus Turin la première place du groupe D (les Citizens reçoivent Mönchengladbach tands que la Juve sera à Séville). Les trois autres équipes de Premier League engagées dans la compétition, Arsenal, Chelsea et Manchester United, joueront elles leur avenir sur un seul match. Si elles ont toutes les trois leur avenir entre leurs pieds, elles n'auront néanmoins pas la partie facile...

Manchester United à Wolfsburg : les Red Devils condamnés à gagner. En concédant le match nul, il y a deux semaines, sur sa pelouse, face au PSV Eindhoven (0-0), Manchester United s'est mis en difficulté dans le groupe B. Les Red Devils vont désormais disputer la qualification à Wolfsburg, actuellement en tête du classement avec un point d'avance. Pour être assurés d'être en huitièmes de finale, quel que soit le résultat du PSV face au CSKA Moscou, les joueurs de Louis van Gaal doivent l'emporter, eux qui restent sur trois résultats nuls guère enthousiasmants, face au PSV, à Leicester (1-1) et contre West Ham (0-0). A l'aller, les Mancuniens s'étaient imposés 2-1 (buts de Mata sur penalty et Smalling).


Manchester United qualifié si :
- il gagne à Wolfsburg
- il fait match nul et que le PSV ne gagne pas contre le CSKA
- il perd et que le PSV perd également

Chelsea contre Porto : les Blues peuvent (un peu) gérer. En souffrance en Premier League (déjà 8 défaites en 15 matches dont la dernière, samedi dernier, à domicile, contre Bournemouth, 1-0), Chelsea n'est guère mieux loti en Ligue des champions. Malgré un groupe G faible, les Blues abordent la dernière journée sans aucune certitude, face au FC Porto. Néanmoins, un match nul leur garantira la qualification, Porto étant le moins bien loti à la différence de buts particulière si Chelsea, le club portugais et le Dynamo Kiev, qui reçoit dans le même temps le Maccabi Tel-Aviv, terminent avec le même nombre de points (11). Quoi qu'il arrive à Stamford Bridge mercredi soir, le Dynamo Kiev sera lui qualifié s'il s'impose à domicile contre le club israélien, ce qui est probable.


Chelsea qualifié si :
- il bat Porto ou fait match nul
- il perd et que le Dynamo Kiev ne gagne pas contre le Maccabi Tel-Aviv

Arsenal au Pirée : les Gunners en quête d'exploit. C'est déjà un petit miracle en soi. Arsenal, qui ne comptait que 3 points après quatre matches dans le groupe F, peut encore espérer se qualifier pour les huitièmes de finale à l'aune de la dernière journée. Vainqueurs de la lanterne rouge du groupe, le Dinamo Zagreb, il y a deux semaines, à l'Emirates Stadium (3-0), les joueurs d'Arsène Wenger, dauphins de Leicester en Premier League, affrontent mercredi lors de la dernière journée leur adversaire direct, l'Olympiakos Le Pirée. Une simple victoire ne suffira pas. Il faut effectivement qu'Alexis Sanchez et consorts effacent le déficit du match aller (défaite 3-2) en l'emportant par deux buts d'écart ou en marquant au moins 3 buts. Cela serait un réel exploit, compte-tenu de l'ambiance qui devrait régner mercredi soir au stade Karaïskaki.


Arsenal qualifié si :
- il bat l'Olympiakos Le Pirée par deux buts d'écart ou en marquant au moins trois fois