Ligue 1 : PSG-Troyes, un "vrai" match des extrêmes

  • A
  • A
Ligue 1 : PSG-Troyes, un "vrai" match des extrêmes
Zlatan Ibrahimovic est actuellement le meilleur buteur parisien avec neuf buts inscrits.@ Miguel MEDINA/AFP
Partagez sur :

PSG-TROYES, LE "VRAI" MATCH DES EXTRÊMES - La 15e journée de Ligue propose samedi un match étonnant entre le PSG, leader, et l'Estac, dernier du classement.

Samedi après-midi (17h00), le PSG, leader de la Ligue 1, reçoit Troyes, lanterne rouge du classement, au Parc des Princes. Rarement un "match des extrêmes" n'aura aussi bien porté son nom. En effet, l'écart entre les deux équipes est de 33 points, après 14 journées seulement. Avec 13 longueurs d'avance sur son dauphin, l'OL, le PSG peut être sacré champion d'automne dès samedi après-midi, à quatre journées de la fin des matches aller. En face, l'Estac, qui n'a pas gagné le moindre match, pointe lui déjà à 9 longueurs du premier club non relégable, le Losc.

"Même si on n'a que 5% de chances..." "J’ai beaucoup de respect pour cette équipe et son entraîneur (Jean-Marc Furlan, ndlr)", a rappelé le coach du PSG, Laurent Blanc, en conférence de presse, vendredi. "Mais comme on enchaîne les matches, on se focalise sur notre parcours, sur notre récupération." Après Malmö mercredi, le PSG jouera effectivement à Angers mardi prochain puis à Nice le vendredi suivant. "On a eu un voyage retour (de Malmö) un peu 'folklo' qui nous a fait atterrir à 3h30 du matin à Roissy, on est arrivés à 4h30-5h du matin jeudi", a ajouté Blanc. "Les autres équipes, en tout cas Troyes, n’ont pas ce genre de problèmes."

Mais des problèmes, Troyes en a quand même. En 14 matches, l'Estac n'a marqué que 7 buts alors que le PSG, meilleure attaque du championnat, en est déjà à 33. "Même si on n'a que 5% des chances, on les jouera à fond pour tenter de réaliser l'exploit. On y va pour tenir tête au PSG", a insisté le Troyen Jonathan Martins Pereira sur le site du club aubois

Les deux dernières équipes venues au Parc des Princes sont elles reparties avec des valises. Saint-Etienne a pris quatre buts le 25 octobre dernier et Toulouse, un de plus, soit cinq, le 7 novembre. Mais le grand objectif du PSG en Ligue 1 - et le Brésilien Lucas l'avait révélé à l'issue de cette rencontre -, est bien de terminer la saison invaincu, ce qu'aucune autre équipe n'a jamais réussi à faire en France. En attendant, le PSG tentera samedi de faire un pas de plus vers le record de victoires consécutives sur une saison. Le PSG en est actuellement à 8. Les Girondins de Bordeaux en avaient signé 11 lors de la saison 2008-09. Sur le banc, était assis un certain Laurent Blanc...