Ligue 1 : plusieurs joueurs sanctionnés pour non-respect de l'interdiction de paris sportifs

  • A
  • A
Ligue 1 : plusieurs joueurs sanctionnés pour non-respect de l'interdiction de paris sportifs
Les joueurs ont été sanctionnés pour avoir fait des paris sportifs malgré l'interdiction (image d'illustration). @ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

30 sportifs de Ligue 1 ont été sanctionnés par des suspensions de matches et des amendes fermes ou avec sursis pour non-respect de l'interdiction de paris sportifs. Six éducateurs ont également écopé d'amendes.

Plusieurs joueurs de Ligue 1, dont le Niçois Yanis Hamache, le Guigampais Tangui Le Menn, l'Amiénois Martin Gneba ainsi que les Rennais Benjamin André et Mathieu Huard, ont été sanctionnés par la LFP pour non-respect de l'interdiction de paris sportifs.

Des interdictions pourtant connues. "Après ce 8ème croisement de fichiers depuis la saison 2013-14, ces infractions sont commises alors même que, de concert, la LFP et l'UNFP mènent des campagnes de sensibilisation ou d'information auprès des clubs au quotidien", souligne la LFP dans son communiqué.

Jusqu'à trois matches de suspension. Hamache et Le Menn ont été lourdement sanctionnés avec deux matches de suspension ferme et un avec sursis ainsi qu'une amende de 500 euros avec sursis. Gneba a écopé d'un match ferme de suspension et de deux avec sursis ainsi qu'une amende de 1.000 euros avec sursis, tandis son coéquipier Mathieu Bodmer et Benjamin André ont écopé de trois matches avec sursis et d'une amende de 1.500 euros.

Enfin, Mathieu Huard a pris 500 euros d'amende et trois matches de suspension avec sursis, tandis que Malcolm Barcola (Lyon), Mathieu Dario (Nice), Teddy Nabab (Toulouse), Hugo Bourin (FC Nantes), Yehia Sabraoui (AC Ajaccio) et Badreddine Amrane (Dijon FC) ont bénéficié du sursis.


Les joueurs sanctionnés :

3 matches ferme : Romain Lejeune (US Créteil)
2 matches ferme + 1 match avec sursis et 500 euros d'amende avec sursis : Thibault Plisson (Châteauroux), Tangui Le Menn (Guingamp), Robin Denquin (Nancy), Jordan Pinol (Clermont Foot), Alexis Gonzalez Freitas (Châteauroux), Yanis Hamache (Nice)
2 matches ferme + 1 match avec sursis : Mourad Satli (Red Star)
Un match ferme + 2 matches avec sursis et 1.000 euros d'amende avec sursis : Martin Gneba (Amiens SC)
Un match ferme + 2 matches avec sursis et 500 euros d'amende avec sursis : Thomas Philippon (Châteauroux), Jérémy Iafrate (Nîmes), Claudy Mbuyi (Stade Lavallois)
Un match ferme + 2 matches avec sursis : Jonathan Clauss (Quevilly-Rouen)
3 matches avec sursis + 1.500 euros d'amende : Mathieu Bodmer (Amiens SC), Benjamin André (Stade Rennais)
3 matches avec sursis + 1.000 euros d'amende : Pizitho Digbeu (Bourg-en-Bresse), Maxime Etuin (FC Lorient)
3 matches avec sursis + 500 euros d'amende : Teddy Teuma (Red Star), Matthieu Huard (Stade Rennais)
3 matches avec sursis + 150 euros d'amende : Lucas Dias (Nîmes Olympique), Moussa Guel (FC Lorient)
3 matches avec sursis + 500 euros d'amende avec sursis : Quentin Deniaud (Clermont Foot), Malcolm Barcola (Olympique Lyonnais), Mathieu Dario (OGC Nice), Teddy Nabab (Toulouse FC), Axel Cheriaux (Châteauroux), Hugo Bourin (FC Nantes), Yehia Sabraoui (AC Ajaccio), Badreddine Amrane (Dijon FC)
300 euros d'amende avec sursis : Clément Etchebar (AS Saint-Etienne)


Les éducateurs sanctionnés :

1.000 euros d'amende ferme + 1.000 euros d'amende avec sursis : Pierre Aristouy (FC Nantes), Noël Sciortino (Olympique de Marseille)
500 euros d'amende ferme + 500 euros d'amende avec sursis : Yoann Lachor (RC Lens), Jean-Charles Baquet (AC Ajaccio)
1.000 euros d'amende avec sursis : Florian Bailleux (RC Strasbourg), Jérôme Hiaumet (Stade Rennais)