Ligue 1 : le PSG s'impose tranquillement 5-0 contre Metz

  • A
  • A
Ligue 1 : le PSG s'impose tranquillement 5-0 contre Metz
Tous deux formés au club, Christopher Nkunku et Presnel Kimpembe n'avaient pas joué mardi soir, face au Real.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Quatre jours après son élimination par le Real Madrid en Ligue des champions, le PSG a repris sa marche en avant en Ligue 1, avec un succès facile sur Metz.

Le PSG a réussi son match d'après. Quatre jours après sa grande déconvenue européenne, mardi, et l'élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions par le Real Madrid (3-1, 2-1), le club de la capitale a renoué avec le succès en Ligue 1, samedi après-midi, aux dépens de la lanterne rouge, le FC Metz (5-0). Avec une équipe largement remaniée (Marquinhos et Cavani étaient absents, Dani Alves, Adrien Rabiot et Thiago Motta étaient sur le banc), les Rouge et Bleu n'ont jamais vraiment douté. Deux hommes, absents mardi contre le Real, ont largement apporté leur écot à ce succès : le latéral belge Thomas Meunier, auteur d'une ouverture du score précoce sur une belle reprise au deuxième poteau (5e), et le milieu de terrain Christopher Nkunku, auteur d'un fort joli doublé (20e et 28e minute), qui aurait pu devenir triplé, s'il n'avait pas été signalé, à tort, en position de hors-jeu (45e).

Mbappé et Thiago Silva buteurs. Metz a pourtant cédé une quatrième fois avant la pause, sur un but de Kylian Mbappé, emprunté la plupart du temps, mais décisif, quand même, sur une belle passe dans la profondeur de Marco Verratti, l'exclu de mardi (4-0, 45e+1). 4-0 à la mi-temps, c'était sévère pour les Grenats, qui avaient touché du bois à 0-1 sur une superbe frappe de Mathieu Dossevi (11e). Lors de la deuxième période, les Lorrains ont été beaucoup moins à leur avantage et leur gardien japonais, Eiji Kawashima, a signé plusieurs exploits, devant Nkunku encore (58e), Mbappé (65e) ou encore Rabiot, entré en seconde période (76e). Mais il n'a rien pu faire sur un coup de tête splendide, sur corner, du capitaine parisien Thiago Silva (5-0, 82e). Le défenseur brésilien, accompagné de ses coéquipiers, a ensuite été salué les deux virages parisiens, qui ont soutenu leurs joueurs sans aucun signe d'hostilité.

Quatorze points d'avance. Grâce à ce large succès 5-0, le PSG reprend à nouveau ses distances en tête de la Ligue 1, avec quatorze points d'avance sur son dauphin, l'AS Monaco, vainqueur vendredi soir à Strasbourg (3-1). Mais il a aussi donné du plaisir à ses spectateurs, qui avaient bien souffert dans la semaine…