Le Top 5 des plus beaux buts de l’Euro 2016

  • A
  • A
Le Top 5 des plus beaux buts de l’Euro 2016
D'un superbe ciseau à l'entrée de la surface contre la Pologne, Shaqiri a inscrit le plus beau but de l'Euro. @ AFP
Partagez sur :

Sur les 108 buts inscrits pendant l’Euro 2016, certains ont été plus marquants que d’autres. Petite sélection.

VIDEO

L’Euro 2016 a parfois été décevant en termes de jeu, mais il a quand même offert son lot de petits bijoux. Au total, 108 buts ont été inscrits. Certains, la plupart en fait, ne resteront pas dans les mémoires. Mais d’autres sont appelés à alimenter pendant de longues années les best-of en tout genre.

Le Lab Euro a sélectionné les 5 plus beaux buts de l’Euro :

 1. "Le must" by Shaqiri

Il y a des retournés acrobatiques un peu moches, à bout portant, dont la frappe est ratée, mais où le ballon finit quand même par rentrer. Et il y a le ciseau de Shaqiri. Menée depuis la 39ème minute face à la Pologne en huitièmes de finale, la Suisse ne trouve pas la solution. Et il faut le génie de l’ancien joueur du Bayern Munich pour qu’enfin la Nati égalise, à la 82ème minute. Sur un ballon mal repoussé par la défense polonaise, Shaqiri, à l’entrée de la surface, s’élève et d’un magnifique retourné, place le but au ras du poteau adverse. Bon, au final, la Suisse sera éliminée au tir au but, mais il reste ce but, le plus beau de l’Euro.

2. Le "libéré-délivré" by Payet

Dès le match d’ouverture des Bleus face à la Roumanie, le 10 juin dernier, Dimitri Payet frappé fort. Alors que les Bleus sont englués face à une solide équipe roumaine, le Réunionnais, du gauche à l’entrée de la surface, envoie un boulet de canon dans la lucarne du gardien adverse, le tout à la dernière minute de jeu. Magnifique, et libérateur.

3. "Le filou" by Hal Robson-Kanu

Un but à la Johan Cruyff, pour le Gallois Hal Robson-Kanu. En quart de finale face à la Belgique, l’ex-attaquant de Reading (D2 anglaise), actuellement sans club, hérite du cuir à la 55ème minute dans la surface, alors que le score est de 1-1. Dos au but, il va remiser, pense-t-on. Mais non. D’une subtile feinte, il met dans le vent les défenseurs Thomas Meunier et Jason Denayer et fusille le gardien Thibault Courtois à bout portant. Et le pays de Galles se qualifie pour les demi-finales.

 4. "Pour le plaisir" by Radja Nainggolan

Il y a des buts magnifiques, mais qui au final ne servent à rien. C’est le cas de ce missile signé du Belge Radja Nainggolan dès la 13ème minute du quart de finale face au pays de Galles. Des 30 mètres, le milieu des Diables rouges arme une énorme patate, qui file tout droit, à une vitesse folle, dans la lucarne. Mais au final, les Gallois en marqueront trois derrière.

5. "Le ronaldesque" by (qui d'autre ?) Cristiano Ronaldo

Un peu de subtilité dans ce monde de brutes. Et elle vient de la superstar Ronaldo. Dans un dernier match de poules très mal embarqué pour le Portugal face à la Hongrie, CR7 est à la réception d’un centre de Joao Mario, et c’est d’une subtile talonnade qu’il inscrit un but importantissime pour son équipe. Magnifique.

Pour voir ce but (et sa célébration "ronaldesque"), c’est ici.