JO de Rio 2016 : le programme des Bleus

  • A
  • A
JO de  Rio 2016 : le programme des Bleus
Clarisse Agbegnenou est l'une des favorites pour le titre dans la catégorie ds - 63 kilos. @ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

L’équipe de France peut remporter plusieurs médailles, dont l’or, enfin, mardi à Rio. Cela devient nécessaire. 

LE PENSE-BÊTE DES BLEUS

Si l’équipe de France ne remporte pas au moins une médaille mardi lors des Jeux olympiques de Rio, alors ce sera définitivement à désespérer. Avec seulement une médaille en trois jours, les Bleus doivent se réveiller, et les occasions seront nombreuses. En équitation, en judo, en escrime, en canoë, les sportifs français viseront le podium, voire mieux. On y croit (encore).

  • Les Bleus à suivre

Sur les tatamis, les Bleus sont toujours fanny. Alors même que le judo est un traditionnel pourvoyeur de médailles, aucun des six judokas français entrés en compétition n’est parvenu à monter sur le podium. Mardi, qu'on se le dise, ça va changer ! Clarisse Agbegnenou , en -63 kilos, comme Loïc Pietri, en -81 kilos, font partie des favoris pour le titre. L’un et l’autre ont déjà été champions du monde, et ils sont tous deux vice-champions du monde en titre. Des valeurs sûres donc, qui se devront de sortir le judo français de l’ornière.

Le problème est encore plus grave pour l’escrime française, qui n’a plus remporté de médaille olympique depuis huit ans, après le zéro pointé de Londres en 2012. Mettre fin à cette anomalie incombe désormais à Gauthier Grumier. Numéro un mondial de l’épée masculine, vice-champion du monde en titre, le sociétaire de Levallois est l’un des favoris logiques au titre suprême. N’oublions pas Daniel Jérent, champion de France en titre, et Yannick Borel, capables de faire un coup.

  • Et aussi…

Après deux épreuves, le dressage et le cross, les cavaliers français sont idéalement placés pour une médaille. Par équipes, ils sont à une belle troisième place, derrière l’Australie et la Nouvelle-Zélande, mais devant l’Allemagne, traditionnel épouvantail de la discipline. Au plan individuel, c’est Astier Nicolas (et non Nicolas Astier) qui est sur le podium provisoire. S’il n’y avait aucune médaille à l’issue du saut d’obstacles, la déception serait cruelle.

La tâche est ardue pour Denis Gargaud. Ce spécialiste du canoë Monoplace en eaux vives a la lourde tâche de succéder à Tony Estanguet, triple champion olympique et légende de son sport. Mais le champion du monde 2011 est prêt. En témoigne sa deuxième place décrochée lors des qualifications.

  • Les grosses cotes

Avant le début des Jeux, on aurait bien mis une pièce sur le relais 4x200 m nage libre. Mais la méforme de Yannick Agnel aligné dès les séries en individuel, est quelque peu venu tempérer l’enthousiasme ambiant. Face aux Etats-Unis, à l’Australie, ou à la Chine, il faudra faire très fort pour monter sur la boîte. Ce n’est pas gagné.

Et l’haltérophilie, on en parle ? Oui, grâce à Bernardin Matam. En l’absence  des spécialistes suisses et bulgares, suspendus pour dopage ou soupçon de dopage, le premier haltérophile français engagé à Rio, en - 69 kilos, a un joli coup à jouer.

  • Les "sports co" sur le pont

Si aucune médaille n’est encore en jeu, les sports collectifs français seront fortement sollicités mardi à Rio. D’abord le handball masculin, qui aura fort à faire face aux mercenaires du Qatar. Ensuite le basket féminin qui, après deux belles victoires, visera la passe de trois face à l’Australie. Pour les volleyeurs, la victoire sera obligatoire face au modeste Mexique, après le faux pas inaugural contre l’Italie (3-0).

Enfin les hommes du rugby à 7 entreront en lice. Et face à du lourd. Les coéquipiers du capitaine Terry Bouhraoua rencontreront en effet l’Afrique du Sud et l’Australie. Il faudra remporter au moins l’un des deux matches pour rêver aux quarts de finale. 


Le programme de tous les Français, heure par heure :

À partir de 14 heures : Tir - 25 m pistolet, femmes (qualifications) 
Mathilde Lamolle et Stéphanie Tirode

À partir de 14 heures : Tir à l'arc - Individuel hommes, 32èmes de finale :
Lucas Daniel face à Miguel Alvariño Garcia (Espagne)

14h30 : Handball hommes  - Phases de poule, 2ème match :
Qatar-France

14h50 : Aviron - Deux de Pointe hommes, demi-finales :
La France dans la première demi-finale

15h00 : Équitation : Concours complet par équipes et individuel, saut d'obstacles : 
Astier Nicolas, Karim Laghouag, Thibaut Valette, Mathieu Lemoine.

15h15 : Escrime - Épée individuel hommes, 16èmes de finale :
Gauthier Grumier, Daniel Jérent et Yannick Borel contre des adversaires à déterminer

15h20 : Aviron - Deux de Couple femmes, demi-finales :
La France dans la deuxième demi-finale

15h35 : Judo - Moins de 81kg hommes, 16èmes de finale :
Loic Pietry face à Antoine Valois-Fortier (Canada)

15h40 : Aviron - Deux de Couple hommes, demi-finales :
La France dans la deuxième demi-finale

15h50 : Aviron - Quatre de Pointe poids légers hommes, demi-finales :
La France dans la première demi-finale

16h00 : Rugby à 7 masculin - Phases de poule, premier match:
Australie-France

16h00 : Tennis - Simple hommes, 2ème tour :
Gilles Simon face à Yuchi Sugita (Japon)
Benoit Paire face à Fabio Fognini (Italie), 19h00

16h10 : Aviron - Deux de Pointe femmes, repêchage :
La France affronte le Canada, l'Italie, la Biélorussie, les Pays-Bas et la Roumanie

16h31 : Judo - Moins de 63kg femmes, 8èmes de finale :
Clarisse Agbegnenou face à une adversaire à déterminer

16h35 : Volley-ball masculin- Phases de poules, deuxième match :
France-Mexique

17h15 : Basketball féminin- Phases de poule, troisième match :
Australie-France

18h02 : Natation - 100 m nage libre hommes, séries :
Jérémy Stravius dans la septième série
Clément Mignon dans la huitième série

18h28 : Natation - 200 m papillon femmes, séries :
Lara Grangeon dans la troisième série

18h30 : Canoë-Kayak - Canoë monoplace hommes, demi-finale :
Denis Gargaud

18h28 : Natation - Relais 4 x 200 m nage libre hommes, séries :
La France dans la première série

19h17 : Natation - 200 m papillon femmes, séries :
Lara Grangeon dans la troisième série

21h30 : Rugby à 7 masculin - Phases de poule, deuxième match :
Afrique du Sud-France

22h00 : Boxe - Moins de 60kg poids légers hommes, 8èmes de finale :
Sofiane Oumiha face à Amnat Ruenroeng (Thäilande)

00h00 : Haltérophilie - Moins de 69kg hommes, finale :
Bernardin Matam

00h00 : Football féminin : Phases de poule, troisième match :
Nouvelle-Zélande - France

03h19 : Natation - 200 m nage libre femmes, finale :
Charlotte Bonnet