JO 2024 : comment la France a défendu son dossier devant le CIO

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sept personnes dont le Président Emmanuel Macron ont pris la parole devant le CIO afin de défendre la candidature de Paris.

C’était le jour du grand oral, mardi à Lausanne. Quelques minutes après les Américains, la délégation française a défendu son dossier devant les 95 membres du CIO. Et Paris avait un VRP de luxe pour cette présentation : le président de la République Emmanuel Macron

Une chanson et un clin d’œil à Pierre de Coubertin. La délégation française, très dynamique, a fait son entrée sur Just need your love du groupe Hyphen Hyphen. Ensuite, les membres de la délégation tricolore ont présenté la candidature pendant près de 45 minutes. Aucun détail n’avait été oublié. Un petit clin d’œil à l’histoire avait même été préparé. Ainsi, une image de Pierre de Coubertin, le père de l’olympisme, qui fait le signe de Paris 2024 avec ses mains, a été projetée au début de la présentation.

Des orateurs de choix. L'ancien champion olympique Guy Drut, membre du CIO, s’est chargé de faire les présentations avec les autres membres du comité. Puis, la présentation a pu commencer. La ministre des Sports et ancienne championne olympique d’escrime Laura Flessel, la boxeuse médaillée d’argent aux JO de Rio Sarah Ourahmoune ont évoqué l’importance du sport mais aussi leurs parcours personnels et l’apport des JO.

Un invité surprise de taille. Trois courtes vidéos ont ensuite été diffusées, dont une qui évoquait Paris en 24 mots. En invité surprise, le Prix nobel de la Paix 2006, Muhammad Yunus, initiateur de l’économie solidaire, a soutenu la candidature de Paris. Il a ensuite laissé la parole à la maire de Paris, Anne Hidalgo. En anglais, elle a évoqué le projet de transformation du territoire.

"Nous sommes prêts à vous accueillir". Le Président Emmanuel Macron a ensuite délivré plusieurs messages aux membres du CIO. Une prise de parole de 7-8 minutes, sans notes, en anglais, puis en français. Un chef de l’Etat très souriant et visiblement très à l’aise dans l’exercice. "Nous sommes prêts à vous accueillir, prêts pour 2024", a assuré le Président aux membres du CIO.

Et c’est Tony Estanguet, en potentiel futur patron du comité d’organisation de Paris 2024, qui a clos cette présentation.