JO : Bolt reste le maître, Lemaitre 6e

  • A
  • A
JO : Bolt reste le maître, Lemaitre 6e
@ REUTERS
Partagez sur :

Quatre jours après avoir conservé son titre sur 100 m, Bolt a récidivé sur 200 m. Lemaitre 6e.

Usain Bolt reste le roi. Dimanche, il avait conservé son titre olympique sur 100 m en écrasant la finale en 9"63 devant Yohan Blake, qui l'avait dominé lors des sélections jamaïcaines. Jeudi, il a récidivé sur sa distance de prédilection, le 200 m, en résistant une nouvelle fois à son jeune compatriote et en devenant le premier athlète à réaliser deux doublés 100-200 lors de deux JO différents. A l'arrivée, Bolt l'emporte cette fois en 19"32 (contre 19"44 à Blake et 19"30 lors de son succès à Pékin), un chrono supérieur de 13 centièmes à son record du monde (19"19) mais qui correspond à l'ancien record du monde de Michael Johnson, réalisé aux Jeux d'Atlanta, en 1996.

Bolt remporte la finale du 200 m :

Bolt et Blake (930x620)

© REUTERS

"C'est pour ça que je suis venu, pour montrer au monde que je suis une légende", a déclaré au micro de France 2 le sprinteur jamaïcain, qui s'est placé dans la lignée des Américains Jesse Owens et... Michael Johnson. "Il n'y a plus de doute, je suis le plus grand", a-t-il souligné, après avoir enchaîné les pitreries sur la piste. Il a d'abord conclu son 200 m avec l'index sur la bouche, a fait des pompes, emprunté un appareil photo, embrassé la ligne d'arrivée et posé avec ses deux dauphins jamaïcains. Car derrière Bolt et Blake, c'est Warren Weir qui a pris la troisième place en 19"84.
Bolt sur le podium (930x620)

© REUTERS

Cette dernière place sur le podium, Christophe Lemaitre en rêvait. Mais sa qualification pour la finale au temps avait ruiné pas mal de ses chances. Relégué au couloir n°2, le sprinteur tricolore avait un virage très délicat à négocier, exercice technique qui n'a pas forcément son point fort. Au bout de la dernière ligne droite, le champion d'Europe 2010 a paru piocher et n'a pu faire mieux que sixième en 20"19, très loin de ses 19"80 réalisés l'an dernier lors des championnats du monde à Daegu, où il avait terminé troisième derrière Bolt et Blake.

Lemaitre victime du couloir 2

"Je n'ai pas fait ce qu'il fallait", a convenu Lemaitre au micro de France 2. "Quand on voit les chronos, le jeune Jamaïcain (Weir, 22 ans) bat son record au bon moment. J'ai essayé de bien virer mais au couloir 2, ce n'est pas évident." Finalement, Lemaitre a peut-être perdu sa médaille mercredi quand il a été battu en demies pour un centième (20"02 contre 20"03) par l'Américain Wallace Spearmon, 4e jeudi.