Ferrand-Prévot, la nouvelle vague

  • A
  • A
Ferrand-Prévot, la nouvelle vague
@ MAXPPP
Partagez sur :

JO - La jeune Rémoise est l'une des fers de lance du nouveau cyclisme féminin français.

Jeannie Longo a échoué en juin dernier à se qualifier pour ses huitièmes Jeux olympiques. Seulement cinquième du contre-la-montre et 12e de la course en ligne, la doyenne du sport français ne sera pas à Londres. A 53 ans, l'éternelle star du cyclisme féminin pourrait cette fois avoir définitivement passé le relais à une nouvelle génération d'athlètes pleines de talent. Fer de lance de ce renouveau du cyclisme féminin tricolore, Pauline Ferrand-Prévot a 20 ans. A Londres, elle est inscrite sur l'épreuve en ligne et sur l'épreuve de cross-country, en VTT.

Absalon et Ferrand-Prévot (930x620)

© Ferrand-Prévot aux côtés de Julien Absalon, la star du VTT tricolore. MAXPPP

"Il n'y a pas de d'incompatibilité. Surtout que le VTT a lieu deux semaines après. Pauline a toujours été habituée à sauter de son vélo de route à celui de VTT", justifie la directrice technique nationale du cyclisme français, Isabelle Gautheron, dans les colonnes du quotidien régional L'Union. "Il n'y aura pas plus de pression pour le VTT que pour la route."

Un palmarès tout-terrain

La Rémoise a déjà gagné dans les deux disciplines chez les jeunes. "PFP", qui court dorénavant sous les couleurs de la puissante équipe néerlandaise Rabobank, a même été championne du monde chez les Juniors en 2009 et 2010 en VTT et en 2010 sur la route.

Ferrand-Prévot 1 26.07

© MAXPPP

Cette saison, c'est dans le contre-la-montre qu'elle a décroché son premier titre significatif chez les seniors, en juin dernier, à Saint-Amand-les-Eaux (photo). Elle s'était alors imposée devant Audrey Cordon, 22 ans, qui sera également à Londres. La troisième membre de l'équipe de France lors de l'épreuve sur route, Aude Biannic, elle, a 21 ans. Oui, le cyclisme féminin français est bien entré dans une nouvelle ère.