France-Suède : qui pour débuter aux côtés d'Antoine Griezmann ?

  • A
  • A
France-Suède : qui pour débuter aux côtés d'Antoine Griezmann ?
"Eh, dis, est-ce que tu sais si c'est moi qui vais être titulaire ce soir ?"@ Patrik STOLLARZ/AFP
Partagez sur :

Olivier Giroud et Kévin Gameiro sont en balance pour épauler Antoine Griezmann, vendredi soir, face à la Suède.

LE DÉBAT

C'est une question à laquelle il va désormais devoir s'habituer : qui pour accompagner Antoine Griezmann ? L'attaquant de l'Atlético de Madrid, fort de son titre de meilleur joueur du dernier Euro (et auteur encore de quelques buts spectaculaires avec son club ces derniers temps), est devenu incontournable à l'attaque des Bleus. À ses côtés en revanche, les hésitations persistent. Le mois dernier, le choix devait être fait entre André-Pierre Gignac, Nabil Fekir et Kevin Gameiro, Olivier Giroud étant indisponible. L'attaquant des Gunners est de retour, mais le choix pour le France-Suède de vendredi soir ne va pas toujours de soi. Comme le prouve ce débat en interne à Europe1.fr.

"Giroud-Griezmann, voilà la combinaison gagnante"

Par Thibauld Mathieu

"À eux deux, ils ont martyrisé les défenses européennes cet été, jusqu’à la finale, tout du moins. À l’Euro, leur complicité technique avait sauté aux yeux. Giroud pivot, Griezmann buteur, dans un rôle qui lui sied à merveille, voilà la combinaison gagnante. Pas un hasard si le Madrilène d’adoption avait fini meilleur buteur ET meilleur joueur de la compétition.

Certes, Giroud souffre de sa situation délicate en club, où il ne joue que des bouts de match avec Arsenal. Certes, Giroud n’est pas le meilleur attaquant du monde, capable de faire la différence à lui tout seul. Mais l’ancien Montpelliérain n’est jamais aussi redoutable que lorsqu’il doit se battre pour gagner sa place. Preuve en est : son doublé-éclair en Premier League contre Sunderland (4-1), le 29 octobre dernier pour son retour, et son but en Ligue des champions face à Ludogorets (3-2), trois jours plus tard.

Sifflé avant l'Euro, il avait également réussi à faire chavirer les cœurs des supporters français, ouvrant notamment la marque lors du match d'ouverture contre la Roumanie (2-1) avant de doubler la mise en quarts de finale face à l'Islande (5-2). Son comportement exemplaire en Bleu et ses statistiques (21 buts en 57 sélections) plaident pour lui. De plus, face à la Suède, il faudra être costaud. Et Giroud l’est. Mentalement et physiquement."

"Gameiro et Griezmann sur leur lancée"

Par Nicolas Rouyer

"Kevin Gameiro et Antoine Griezmann évoluent dans le même club. Kevin Gameiro et Antoine Griezmann ont inscrit à eux deux trois des quatre buts de la victoire des Bleus contre la Bulgarie (4-1), le mois dernier, pour leur première titularisation ensemble avec les Bleus. Kevin Gamerio et Antoine Griezmann ont encore montré de bonnes dispositions aux Pays-Bas (1-0). On ne voit donc aucune raison à ce que Kevin Gameiro et Antoine Griezmann ne soient pas de nouveau alignés ensemble au coup d'envoi, vendredi, face à la Suède.

Car il n'y a pas que les chiffres qui sont bons, il y a l'impression aussi. Face à la Bulgarie, avec pourtant une bonne dose de pression, Gameiro avait livré un match magnifique, impressionnant par sa disponibilité et son sens du but. Griezmann avait paru à l'aise et lui avait même offert son deuxième but.

Giroud offrirait un meilleur profil face aux athlétiques Suédois, qui ont annoncé qu'ils allaient jouer bas. Mais pour désarçonner un bloc et débloquer un score, on n'a pas forcément besoin d'un physique. La technique peut suffire et de ce point de vue, Gameiro, qui réussit à l'Atlético de Madrid (déjà cinq buts inscrits en Liga), offre plus de garanties qu'Olivier Giroud, remplaçant à Arsenal et qui est, de l'aveu de Didier Deschamps, "pas à 100%". Laissons donc encore une chance aux "GG" de faire une nouvelle fois leurs preuves."