Lille-Everton : des incidents entre policiers et supporters

  • A
  • A
Lille-Everton : des incidents entre policiers et supporters
@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

AFFRONTEMENTS - Des supporters anglais se sont opposés aux CRS dans le centre de Lille.

Le centre-ville de Lille a été le théâtre de vives tensions, jeudi après-midi, à quelques heures du match de Ligue Europa entre le Losc et le club anglais d'Everton. Des centaines de supporters anglais ont investi la Grand Place de Lille depuis le début d'après-midi, redécorant les lieux avec des drapeaux aux couleurs du club de la Mersey.

La situation a dégénéré quand un agent britannique, chargé de la reconnaissance des supporters à risques, a repéré deux individus défavorablement connus des services de police, l'un pour hooliganisme, l'autre pour trafic de stupéfiants. Des policiers en civil ont tenté de l'interpeller mais ils ont été pris à partie par des groupes de supporters anglais, mécontents. Les CRS ont alors décidé d'intervenir et ont fait usage d'une bombe lacrymogène pour repousser les supporters, qui ont répliqué en jetant des bouteilles de bière, comme le montrent les images tournées par La Voix du Nord.

Des incidents opposent supporters anglais et CRS :



Cinq à dix minutes de tension. L'incident a duré cinq à dix minutes avant que les centaines de supporters des Toffees ne réinvestissent les lieux, sous le regard des CRS.



Pour cette rencontre classée à risques, cinq à six unités mobiles de CRS, 300 à 350 personnes de la Sécurité Publique et une brigade équestre de 12 cavaliers, soit un total de 800 à 850 personnes, ont été mobilisées pour assurer la sécurité dans le centre de Lille et aux abords du stade Pierre-Mauroy où sont attendus plus de 7.000 supporters anglais. Deux arrêtés interdisant les regroupements de supporters non munis de billets et réglementant la vente, la détention et la consommation d'alcool sur la voie publique ont également été pris par la préfecture du Nord.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnalités, dont Hervé Marie Morelle, conseiller municipal de Lezennes, ont regretté les jets de canettes de bière des supporters.



Un blessé léger mardi. Mercredi soir, un incident avait déjà éclaté dans un bar du Vieux-Lille. Des supporters d'Everton ont été pris à partie par une quarantaine d'individus masqués. Un supporter anglais a été légèrement blessé. Ce n'est pas la première fois que Lille est le théâtre d'incidents en marge d'un match de Ligue Europa. En février 2011, des hooligans du club néerlandais d'Eindhoven avaient créé d'importants incidents près de la Grand Place et avaient affronté les forces de l'ordre, qui avaient procédé à une trentaine d'interpellations.