Ligue 1 : Marseille n'en profite pas

  • A
  • A
Ligue 1 : Marseille n'en profite pas
@ REUTERS
Partagez sur :

SURPRISE - Défait à Monaco, l'OM ne profite pas de la défaite du PSG, plus tôt, à Guingamp. Marseille reste néanmoins leader.

Quelques heures après la défaite du PSG à Guingamp (1-0), l'OM a manqué l'occasion de creuser l'écart en tête de la Ligue 1. Le club phocéen s'est incliné (1-0) sur la pelouse de Monaco, en clôture de la 18e journée. Le seul but de la rencontre a été inscrit en deuxième période à l'issue d'un superbe mouvement collectif initié sur le côté droit. Nabil Dirar et Anthony Martial ont parfaitement combiné le long de la touche. Le jeune attaquant de l'ASM, remplaçant de Dimitar Berbatov, blessé, a centré au point de penalty. Yannick Ferreira Carrasco a habilement laissé passer le cuir que le Portugais Bernardo Silva a repris après avoir pris le temps de contrôler. Le portier de l'OM, Steve Mandanda, pas très bien inspiré sur le coup, a laissé filer le ballon entre ses gants...

L'OM manque le coche en première mi-temps. L'ASM aurait pu ouvrir le score bien plus tôt dans la partie mais la frappe splendide de Martial est allée s'écraser sur la barre transversale de Mandanda (10e). L'OM s'est également procuré plusieurs occasions nettes, mais ni André-Pierre Gignac (9e) ni Mario Lemina (16e) ni Rod Fanni (43e), tous de la tête, n'ont réussi à attraper le cadre, alors que Brice Dja Djédjé a buté sur Danijel Subasic (42e).

Les supporters monégasques ont salué la naissance de Jacques et Gabriella :

Supporters de l'ASM (1280x640)

© Capture d'écran Canal+

La deuxième période a été beaucoup moins réussie de la part de l'OM, qui a étrangement paru à bout de souffle, contre une équipe qui avait pourtant joué dans la semaine en Ligue des champions. A croire que, comme Guingamp, la qualification en Coupe d'Europe a un effet euphorisant sur l'équipe monégasque. "Ils étaient bien place et c'est eux qui ont imposé leur rythme", a reconnu Mandanda au micro de Canal+. "On a eu malgré tout quelques situations mais on n'a pas réussi à concrétiser. Dans le pressing, il y avait peut-être moins de jus de notre part."

OM, PSG, OL : qui pour le titre de champion d'automne ? L'OM s'incline pour la troisième fois à l'extérieur cette saison, après Lyon (0-1) et Paris (0-2), deux autres cadors. La défaite des joueurs de Marcelo Bielsa fait d'ailleurs les affaires de ces deux équipes, du PSG, dont le revers en terre bretonne perd en impact, mais également de l'OL, qui a signé vendredi sa huitième victoire consécutive à domicile, contre Caen (3-0). Revoici donc l'OL totalement relancé puisque le club de Jean-Michel Aulas pointe à 2 points de l'OM et à 1 point du PSG. Ces trois clubs se disputeront le week-end prochain le titre honorifique de champion d'automne, avec au programme PSG-Montpellier (samedi 17h), Marseille-Lille (dimanche, 14h) et Bordeaux-Lyon (dimanche, 21h).

>> LIRE AUSSI : Le PSG s'incline à Guingamp