Ben Arfa : Nice, c'est fini, mais pas le football

  • A
  • A
Ben Arfa : Nice, c'est fini, mais pas le football
@ Valéry HACHE/AFP
Partagez sur :

DÉCLARATION - Hatem Ben Arfa a confirmé mardi qu'il quittait l'OGCN mais ne met pas un terme à sa carrière.

C'est désormais officiel : Hatem Ben Arfa et Nice, c'est fini. La nouvelle était attendue depuis la décision lundi du juge administratif de Nice de rejeter la requête en référé déposée par l'avocat du joueur, interdit de compétition pour avoir déjà porté le maillot de deux clubs cette saison, celui des moins de 21 ans de Newcastle puis celui de Hull City. Seul un doute subsistait sur les conditions de ce départ : en douceur ou dans la douleur.

Ce sera finalement en douceur, Ben Arfa ayant lui-même annoncé son départ aux côtés de l'entraîneur de l'OGCN, Claude Puel, et de son président, Jean-Pierre Rivère. "Ils m’ont vraiment bien accueilli. C’est un regret de ne pas pouvoir continuer ici", a commenté le joueur. "Hier soir (lundi soir), j'étais abattu. Ce matin, les coéquipiers m'ont remonté le moral. Ça va un peu mieux." L'avocat du joueur avait confirmé lundi que le club ne souhaitait pas rémunérer le joueur jusqu’à ce qu'il soit qualifié, rendant la séparation irrémédiable.

Hatem Ben Arfa (960x640)

© V.Hache/AFP

"Je suis prêt à aller au pôle Nord." Lundi soir, un proche de Ben Arfa avait même laissé entendre qu'il pourrait mettre un terme à sa carrière. Il n'en sera rien. "Je suis abattu, très triste, mais je ne vais pas arrêter ma carrière comme ça, je suis prêt à aller jusqu'au pôle Nord pour jouer", a souligné "HBA", qui aura 28 ans en mars.

Vendredi dernier, la commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) avait interdit à Ben Arfa de participer d'ici la fin de saison à des rencontres officielles avec l'OGC Nice, suivant une décision de la Fifa. Le contrat de dix-huit mois signé début janvier par Hatem Ben Arfa en faveur du Gym a été annulé et le joueur est désormais libre de tout engagement. Il pourrait rejoindre un nouveau club dans un championnat étranger susceptible de suivre la position de la Fédération anglaise (FA) qui considère les matches de la catégorie des moins de 21 ans comme non officiels. Ben Arfa peut également choisir d'évoluer dans un championnat annuel, comme les Etats-Unis par exemple. "Il y a tellement d'éventualités que je ne peux pas en dire plus sur mon avenir", a simplement commenté mardi le joueur, avant de conclure : "ce n'est peut-être qu'un au revoir".