Une finale pour sauver la CAN 2015

  • A
  • A
Une finale pour sauver la CAN 2015
@ Issouf SANOGO/AFP
Partagez sur :

AFFICHE - La Côte d'Ivoire et le Ghana s'affrontent dimanche en finale de la 30e édition de la CAN.

Un nombre de buts famélique au premier tour, un tirage au sort pour départager deux équipes en quarts de finale, un arbitre suspendu six mois après une décision litigieuse, une demi-finale interrompue plus d'une demi-heure après des affrontements... C'est peu dire que cette 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations, organisée à la hâte par la Guinée équatoriale après le retrait du Maroc, n'a pas été une réussite. Mais la finale, qui opposera dimanche (20h00) la Côte d'Ivoire au Ghana, présente tous les ingrédients pour terminer la compétition sur une bonne note. Et ce ne serait pas un luxe.

André Ayex (960x640)

© I.Sanogo/AFP

Une affiche "historique". La Côte d'Ivoire et le Ghana se sont déjà affrontés en finale d'une Coupe d'Afrique des nations. C'était il y a 23 ans, en 1992, au stade de l'Amitié de Dakar, au Sénégal. A cette époque, la CAN était diffusée en clair et la finale avait largement bouleversé la grille des programmes. En effet, la Côte d'Ivoire avait remporté le trophée après prolongation et à l'issue d'une interminable séance de tirs au but, conclue sur le score de 11 à 10 pour les Eléphants. Le Ghanéen Anthony Baffoe avait manqué sa deuxième tentative, face au portier ivoirien Alain Gouaméné. Dans les rangs du Ghana, un joueur avait brillé lors de cette CAN : Abedi Pelé. Vingt-trois ans plus tard, deux de ses fils, Jordan et André Ayew (photo), seront sur la pelouse du stade de Bata...

La Côte d'Ivoire remporte la CAN 1992 face au Ghana :

Hervé Renard (960x640)

© C.De Souza/AFP

Deux équipes assoifées de titre. La Côte d'Ivoire, aujourd'hui entraînée par le Français Hervé Renard (photo), n'a plus gagné la CAN depuis cette fameuse finale de 1992. Les Elephants, et Didier Drogba en tête, ont atteint deux fois la finale depuis mais ont été moins heureux lors de la séance de tirs au but, que ce soit en 2006, face à l'Egypte (0-0, 4-2 tab), ou contre la Zambie, quatre ans plus tard (0-0, 8-7 aux tab). Dans le même temps, le Ghana a lui aussi perdu une finale, en 2010, face à l'Egypte (1-0). La dernière victoire du Ghana remonte à 1982. Les "Black Stars" de George Alhassan avaient battu la Libye, une fois de plus aux tirs au but (1-1, 7-6 aux tirs au but), pour décrocher le quatrième titre continental de leur histoire après ceux obtenus en 1963, 1965 et 1978.

>> LIRE AUSSI : CAN : l'année de la Côte d'Ivoire ?

Deux top teams africaines. Après les équipes surprises de 2012 (Zambie, vainqueur face à la Côte d'Ivoire aux tirs au but) et de 2013 (Burkina Faso, battu par le Nigeria 1-0), l'affiche de cette finale 2015 oppose deux forces vives du continent africain, qui figurent aujourd'hui encore dans le top 5 du continent (Côte d'Ivoire 3e et Ghana 5e). Les "Black Stars" sont également les derniers représentants africains à avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde, en 2010. Ils avaient été éliminés par l'Uruguay de Luis Suarez à l'issue de la séance de tirs au but.

>> LIRE AUSSI : Le Ghana en finale après une fin de match tendue

Le dernier prince du continent. Depuis les retraites internationales de Samuel Eto'o et de Didier Drogba, l'Afrique ne compte plus qu'un seul joueur de niveau mondial : Yaya Touré, seul Africain figurant parmi les finalistes du dernier Ballon d'Or. Le milieu de terrain de Manchester City, buteur en demies contre la RDC, sera évidemment la grande attraction de la finale, même si les Elephants comptent également d'autres joueurs de talent, comme l'ancien Lillois Gervinho ou le nouveau joueur de City, Wilfried Bony. On aura également un œil attentif sur les performances du Parisien Serge Aurier et de la fratrie Ayew, André, qui joue (et qui manque actuellement) à l'OM et Jordan, qui évolue à Lorient. Les deux frères ghanéens espèrent réussir là où leur père, Abedi Pelé, avait échoué il y a 23 ans...

>> LIRE AUSSI : Le Maroc suspendu pour les CAN 2017 et 2019