Thierry Henry ne devrait pas rejouer avec les Bleus

  • A
  • A
Thierry Henry ne devrait pas rejouer avec les Bleus
@ REUTERS
Partagez sur :

IDÉE QUASI ENTERRÉE - Le président de la Fédération française de football a néanmoins reconnu réfléchir à un hommage.

La perspective de voir Thierry Henry une 124e et dernière fois avec le maillot de l'équipe de France, le 26 mars prochain, lors du match amical face au Brésil au Stade de France, s'est éloignée, jeudi. Le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a laissé entendre que cette sélection hommage n'arriverait pas.

"L’idée de la reconnaissance d’un immense joueur est positive", reconnaît en revanche le boss du foot français dans L'Equipe. "On va se pencher dessus. Maintenant, nous sommes aussi en charge de la préparation de l’Euro 2016 et il y a très peu de matches encore au programme. Seulement quatre cette saison et dix la suivante. Didier (Deschamps, le sélectionneur) se doit de présenter la meilleure équipe possible pour préparer l’Euro. Mais on va faire quelque chose pour Henry, mais aussi pour d’autres grands joueurs que nous n’avions pas réussi à réunir."

Deschamps à l'entraînement (930x620)

© REUTERS

"Ça mérite réflexion", réagit Deschamps. L'hypothèse d'une dernière sélection hommage au meilleur buteur de l'histoire des Bleus avait émergée dans différents médias ces derniers jours, notamment chez nos confrères de RMC, quelques heures seulement après l'élimination de sa franchise des New York Red Bulls, aux Etats-Unis, en finale de la conférence Est, l'équivalent des demi-finales du championnat de Major League Soccer (MLS). Dès lors, le débat autour de la sélection de Henry, 37 ans, pour le match face au Brésil a agité le microcosme du football français, notamment depuis la reprise de cette proposition à la Une de L'Equipe, mardi dernier. Interrogé sur la question par RMC, Deschamps avait fait part de son scepticisme. "Entre émettre une idée et avoir le sentiment que ça devient pratiquement une obligation, c’est plutôt moyen, mais ça mérite réflexion", avait estimé le sélectionneur national. "Vous ne fermez pas la porte mais vous n’avez pas envie qu’on vous mette la pression sur ce sujet..."

Notre consultant, Guy Roux, s'était déclaré "foncièrement contre" l'idée de sélectionner Henry face au Brésil. "C'est une décision qui serait totalement contraire à l'intérêt de l'équipe de France", souligne-t-il. "Le match France-Brésil, qui est actuellement un match de prestige, l'un des rares matches dont dispose Didier Deschamps pour préparer son équipe pour l'Euro, serait totalement décrédibilisé. Les médias n'en auraient que pour Thierry Henry et puis on se ficherait pas mal du résultat. Ça deviendrait vraiment un match amical sans intérêt."

Anciens coéquipiers de Henry en équipe de France - au même titre que Deschamps d'ailleurs -, Zinédine Zidane avait jugé l'idée de sélectionner Henry une dernière fois "sympa" tandis qu'Emmanuel Petit, plutôt que de commenter l'idée, était parti dans une grande diatribe contre la France.

>> LIRE AUSSI : Emmanuel Petit : "la France est hypocrite et lâche"

Une dernière sélection remontant au 22 juin 2010. Henry, qui pourrait effectuer une dernière pige en Europe avant de raccrocher définitivement les crampons, n'a plus porté le maillot bleu depuis le dernier match de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 2010, en Afrique du Sud, face au pays hôte (1-2). C'était deux jours après la grève de l'entraînement à Knysna. Mis sur le banc au coup d'envoi, "Titi" était entré en jeu à la 55e minute de jeu. A l'époque, son sélectionneur s'appelait Raymond Domenech. Vendredi, le technicien rhodanien a raillé sur Twitter le temps que les instances ont mis pour évoquer l'idée d'un hommage à Henry, qui a quitté l'Europe il y a plus de quatre ans.



Honoré avec Deschamps ? Partant du principe qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, la FFF devrait donc saisir l'occasion de ce France-Brésil de gala pour organiser un hommage à Thierry Henry. Si on ne devrait pas le voir en crampons, le natif des Ulis pourrait venir fouler la pelouse avant le coup d'envoi, avec d'autres joueurs. La "Fédé" devrait en effet associer à Henry les joueurs français ayant dépassé le cap des 100 sélections. Outre Henry, ils sont cinq autres dans ce cas : Lilian Thuram (142 sélections, le record), Marcel Desailly (116), Zinédine Zidane (108), Patrick Vieira (107) et... Didier Deschamps (103). Le sélectionneur associé à l'hommage rendu à Henry, voilà qui ne manquerait pas de saveur.