Ligue des champions : l'Atlético a eu chaud

  • A
  • A
Ligue des champions : l'Atlético a eu chaud
@ AFP / PIERRE-PHILIPPE MARCOU
Partagez sur :

LOTERIE - L'Atlético Madrid, finaliste de la dernière édition, s'est qualifié aux tirs au but contre le Bayer Leverkusen, en huitièmes de finale retour.

L'Atlético Madrid s'est qualifié au bout de la nuit pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Le finaliste de la dernière édition a décroché son billet, mardi soir, aux dépens du Bayer Leverkusen à l'issue de la séance des tirs au but (3-2) après l'avoir emporté 1-0, comme l'avaient fait les Allemands à l'aller. Les Colchoneros peuvent remercier le malheureux Stefan Kiessling, l'attaquant allemand qui a envoyé le dernier tir au but de son équipe dans les nuages du stade Vicente-Calderon. L'Atlético Madrid rejoint ainsi son grand rival, le Real Madrid, dans le top 8 de l'épreuve.

Kiessling, ce maudit. Les hommes de Diego Simeone ont d'abord égalisé sur l'ensemble des deux rencontres grâce à Mario Suarez (27e). Peu auparavant, l'Atlético avait perdu son gardien, Angel Moya, remplacé sur blessure par Jan Oblak. Plus rien n'a été inscrit dans ce match très intense, obligeant les deux équipes à jouer leur place dans le grand huit à la loterie des tirs au but. Oblak a été décisif  lors de cette séance, avec un arrêt sur la frappe de Hakan Çalhanoglu. Mais tout s'est joué sur le dernier tir au but, envoyé largement au-dessus par l'infortuné Stefan Kiessling.

Le finaliste toujours en course. L'international français Antoine Griezmann a disputé l'intégralité de la rencontre en attaque et a même réussi son tir au but. Grâce à ce succès acquis de haute lutte, les champions d'Espagne ont confirmé leur statut d'outsider de la compétition. Malgré une période difficile, avec trois matches nuls consécutifs qui l'a fait descendre à la quatrième place en Liga, l'Atlético espère rééditer son exploit de la saison dernière, où il avait atteint la finale de la Ligue des champions. Les Colchoneros s'étaient inclinés contre le Real Madrid, après prolongation (4-1). Le FC Barcelone, qui joue mercredi contre Manchester City, peut rejoindre les deux clubs de la capitale espagnole en quarts de finale.

>> LIRE AUSSI - Monaco qualifié pour les quarts de finale

>> LIRE AUSSI - U2, prince Albert : des tribunes princières pour Monaco-Arsenal